Le guide Michelin a annoncé ce lundi 18 janvier son palmarès 2021. Malgré un contexte sanitaire compliqué, 638 établissements ont été récompensés, dont celui d’Alexandre Mazzia, qui décroche trois-étoiles à Marseille.

En dépit de la fermeture des restaurants depuis plusieurs mois, les inspecteurs du Michelin ont réalisé le même nombre de repas qu’en 2019. Ces derniers se sont adaptés pour effectuer les tests pendant les périodes d’ouverture. De plus, à l’inverse des palmarès précédents, cette édition 2021 n’a connu aucune rétrogradation chez les chefs détenteurs de 3 étoiles.

Au contraire, s’ajoute à cette liste un seul nouveau lauréat : le chef marseillais Alexandre Mazzia et son restaurant AM. Seul cuisinier à être promu à la récompense suprême cette année, c’est sa cuisine audacieuse et épicée qui a été saluée. « Le maître des mélanges détonants de produits d’ici et du monde » rejoint les 30 autres chefs triplement étoilés en France.

>> LIRE AUSSI : Mauro Colagreco, chef étoilé du meilleur restaurant au monde

12 nouveaux établissements « une étoile » en PACA et un à Monaco

Cinquante-quatre restaurants obtiennent une première étoile dans le palmarès du célèbre guide rouge. Douze établissements de Provence-Alpes-Côte d’Azur sont distingués et un à Monaco : la table d’Antonio Salvatore au Rampoldi.

Travel Club Monaco

Dans cet établissement, le chef Antonio Salvatore propose des classiques ainsi que des plats originaux et créatifs. Ainsi un nouveau est accueilli dans la famille des étoilés monégasques à l’image du : Blue Bay, Louis XV – Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris ou encore Elsa, le tout premier restaurant 100 % bio à recevoir une étoile du Guide Michelin.

Alpes-de-Haute-Provence
Le Bistronomique, Pierre Grein (Manosque)

Alpes-Maritimes
Les Agitateurs, Samuel Victori (Nice)
Louroc-Hôtel du Cap Eden Roc,  Sébastien Broda (Antibes)
L’Or Bleu, Alain Montigny (Théoule-sur-Mer)

Bouches-du-Rhône
Restaurant Mickaël Féval, Mickaël Féval (Aix-en-Provence)
Signature, Coline Faulquier (Marseille)
Villa Salone, Alexandre Lechêne (Salon-de-Provence)

Var
Colette – Hôtel Sezz, Philippe Colinet (Saint-Tropez)

Vaucluse
La Salle à Manger du Château de Mazan, Christophe Schuffenecker (Mazan)
La table du Château de Massillan, Christophe Chiavola (Uchaux)
La mère Germaine, Camille Lacome et Agathe Richon (Châteauneuf-du-Pape)
Pollen, Mathieu Desmarest (Avignon)

Monaco
La table d’Antonio Salvatore au Rampoldi, Antonio Salvatore (Monaco)