En déplacement du côté de Montpellier ce vendredi soir (21h) pour le compte de la 20e journée de Ligue 1, les Monégasques s’attendent à une rencontre disputée face à un concurrent direct pour les places européennes. Niko Kovac et Caio Henrique se sont exprimés ce mercredi en conférence de presse. Extraits.

Niko Kovac, entraîneur de l’AS Monaco :

« C’est une rencontre importante pour nous. Pour le moment, nous avons cinq points d’avance sur eux. C’est l’occasion de les distancer. Ils sont dans une période difficile, mais on s’attend à ce que Montpellier mette les ingrédients pour sortir de cette mauvaise série. En ce qui concerne nos ambitions, je regarde plus derrière que devant. Il est important de creuser l’écart avec nos concurrents.

>> À LIRE AUSSI : Lecomte de retour, Volland marque encore… Les notes des Monégasques face à Angers

Nous avons joué toutes les formations du championnat désormais. Le groupe progresse et les automatismes sont apparus au fil de la saison. Face aux grosses équipes, nous étions pas loin de faire un résultat. Tout s’est joué à des détails. Montpellier est un match important, nous devons ramener les trois points. Je m’attends à un gros match face à Montpellier. »

Caio Henrique, latéral gauche de l’AS Monaco :

« Je suis très heureux depuis mon arrivée sur le Rocher. J’ai du temps de jeu. La Ligue 1 est un championnat différent de ce que j’ai connu en Espagne et au Brésil. En France, c’est plus rude, plus rapide, donc je m’adapte au fil des matchs. En ce qui me concerne, je dois m’adapter et continuer d’aider l’équipe. Je pense que je peux encore m’améliorer dans le secteur défensif.

>> À LIRE AUSSI : Caio Henrique, et si c’était lui, « le futur de l’AS Monaco » ?

La différence avec mon passage à l’Atlético Madrid ? Je dirais que j’avais peut-être un manque de maturité quand je suis arrivée en Espagne, à seulement 18 ans. Je pense qu’il y avait un problème d’adaptation, je découvrais l’Europe et le championnat espagnol. Aujourd’hui ça va beaucoup mieux, je me sens plus épanoui et ça se ressent du coup dans mes performances. »


5


Comme le nombre de points qui séparent l’AS Monaco (4e, 33 points) et le Montpellier Hérault Sport Club (8e, 28 points) au classement.