Le Grec a remporté le Rolex Monte-Carlo Masters, ce dimanche après-midi, en venant à bout du Russe Andrey Rublev (6-3, 6-3) au terme d’une finale parfaitement maîtrisée.

Il a mis ses genoux à terre, levant les bras vers le ciel. Ce dimanche, Stefanos Tsitsipas (ATP n°5) a inscrit son nom au palmarès des vainqueurs du Rolex Monte-Carlo Masters, succédant à l’Italien Fabio Fognini, dernier vainqueur en Principauté en 2019. En ne concédant pas le moindre set tout au long de la semaine, le Grec de 22 ans s’est offert le plus beau titre de sa carrière, lui qui n’avait encore jamais remporté un Masters 1000.

>> À LIRE AUSSI : Rolex Monte-Carlo Masters : Sensationnel Rublev !

Face à Andrey Rublev (ATP n°8) et son coup droit surpuissant, le pensionnaire de la Mouratoglou Academy a livré un récital sur la terre battue monégasque. Vainqueur en deux sets (6-3, 6-3), Tsitsipas a enfin débloqué son compteur en Masters 1000 après deux finales perdues, à Toronto en 2018 contre Rafael Nadal et à Madrid en 2019 face à Novak Djokovic.

« La meilleure semaine de ma vie »

Tombeur de Nadal en quart de finale, le Russe a de son côté paru émoussé par ses matchs précédents et ses deux combats en trois sets, contre Nadal donc, mais aussi contre Roberto Bautista Agut en huitième de finale. « Je me suis senti fatigué après tous les matchs que j’ai joué. Mais aujourd’hui, Stefanos a tout simplement été meilleur que moi, confiait le Russe en bon perdant. Je suis partagé entre deux sentiments. Bien sûr que je suis heureux de ma semaine et de mon parcours, mais je suis aussi triste de ne pas avoir pu montrer mon vrai visage et ma combativité en finale. »

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Rolex Monte-Carlo Masters : Djokovic estime avoir vécu l’un de ses « pires matchs »

Tout sourire, le Grec, qui évoluait presque à domicile, lui qui s’entraîne à l’année à la Mouratoglou Academy, à Sophia Antipolis, n’a pas caché son bonheur après cette victoire. « J’ai vécu la meilleure semaine de ma vie », a déclaré fièrement celui qui figure désormais à la première place à la Race, avec 21 victoires et 5 défaites cette année, et qui semblait déjà tourné vers Roland-Garros, où il rêve de détrôner Rafael Nadal. Sa saison est en tous cas pleinement lancée.