Même si 2021 est déjà bien entamée, cela reste une bonne année pour l’investissement immobilier. Reste à savoir quelles sont les villes de la Côte d’Azur où il faut investir.

La crise sanitaire a bel et bien changé les envies des gens en matière d’immobilier et a amplifié leur besoin de se sentir bien chez eux. Alors que la présence d’un extérieur était déjà un critère important sur la Côte d’Azur, depuis plus d’un an, la demande a augmenté comme l’explique Jérôme Ugo de l’agence Immobilière Laforêt Nice, « logiquement, les gens ont envie de prendre le soleil et n’hésitent pas aussi à demander une pièce supplémentaire par rapport au télétravail. » Des biens plus grands, avec un extérieur qui se vendent comme des petits pains.

Cette période de pandémie n’a pas freiné les envies d’investissement dans la région, « malgré l’absence des acheteurs étrangers, il y a une demande relativement soutenue » explique l’agent immobilier.

Nice est une ville agréable et active toute l’année contrairement aux autres stations balnéaires

Nice, idéal pour certains critères

Dans la capitale azuréenne, le marché locatif est plutôt dynamique. Il génère en moyenne 4,8 % de rendement. Ce qui fait de Nice une place particulièrement fiable pour un investissement locatif. D’après une étude réalisée par RealAdvisor, entre le 1er et le 4e trimestre de l’année dernière, le prix au m2 des achats immobiliers a connu une baisse de 1,9 % alors que de l’autre côté, les loyers au m2 annuel des appartements loués a augmenté de 6,7 %.

De plus, Nice est la seconde ville la plus chère de France (hors Paris) sur l’achat (4 987 € au m2) et la première concernant le locatif (247 €). L’investissement immobilier peut y être très rentable, notamment grâce aux locations saisonnières de mai à octobre.

Mais la qualité de vie entre également en jeu quand on cherche à investir dans la pierre. Pour ce critère aussi, Nice semble être la ville parfaite. C’est en tout cas ce que pense Alain Gentoli de l’agence Nice Vue Mer Immobilier, « Nice est une ville agréable et active toute l’année contrairement aux autres stations balnéaires. » Pour l’agent immobilier, son emplacement et son aéroport international en font un bon endroit pour investir.

>> À LIRE AUSSI : Le marché immobilier monégasque à l’épreuve du Covid-19

Attractivité des villes moyennes

Ce que veulent aujourd’hui les gens, ce sont : un logement plus grand avec un extérieur, des prix moins élevés en étant proche de la nature et en bénéficiant des avantages de la ville. « Les villes moyennes retrouvent donc une attractivité surtout auprès des jeunes. Les prix immobiliers abordables dans ces villes en font de très bons investissements immobiliers », analyse Jonas Wiesel, fondateur de RealAdvisor. D’ailleurs, selon le Baromètre territoires 2020 réalisé par Villes de France, 63% des moins de 35 ans veulent s’installer dans une ville moyenne.

Toujours selon l’étude RealAdvisor, Cagnes-sur-Mer arrive en tête des zones où investir avec une évolution du prix du m2 de 4,1 % pour les achats et 8,9 % sur la location en 2020. Suivi de près par Menton qui prend 8,5 % de hausse sur les loyers. Viennent ensuite les villes d’Antibes, de Grasse et de Saint-Laurent-du-Var avec une augmentation de 4,7 %, 3,4 % et 3,2 % sur le locatif.

Si vous hésitiez encore à investir sur la Côte d’Azur, c’est le bon moment ! Pour Alain Gentoli « 2021 est un assez bon cru sur la vente immobilière dans la région. » Location ou achat, vous avez maintenant toutes les clés en main pour réussir un investissement immobilier.

>> À LIRE AUSSI : Immobilier : le mètre carré monégasque reste le plus cher du monde !