Les Monégasques ont concédé la défaite face à l’Olympique Lyonnais (2-3), ce dimanche soir, en clôture de la 35e journée de Ligue 1. Le Prince Albert II était présent au Louis II pour soutenir les Rouge et Blanc.

Au terme d’une rencontre âpre et engagée, qui s’est terminée dans la confusion et les échauffourées après le coup de sifflet finale, les hommes de Niko Kovac ont perdu le choc de cette 35e journée de Ligue 1 face à l’Olympique Lyonnais. Entré en jeu quelques minutes auparavant, Cherki a donné la victoire à l’OL au bout du suspense en trompant Lecomte (2-3, 89’), malgré l’infériorité numérique des Lyonnais depuis la 70e minute et le deuxième carton jaune de Caqueret.

>> À LIRE AUSSI : Kevin Volland (AS Monaco) : « Je me sens prêt à combattre »

Alors que tout avait bien commencé pour les Monégasques sur une déviation de Ben Yedder qui a permis à Volland d’inscrire son 16e but de la saison d’un plat du pied parfait (1-0, 25′), les coéquipiers de Fabregas n’ont pas résisté au retour des Lyonnais au retour des vestiaires, dans une deuxième période folle, qui a fini par basculer à l’avantage de Lyon.

Le titre s’éloigne pour l’ASM

D’abord grâce à Depay, qui s’est joué de la défense avant d’armer une frappe imparable (1-1, 57’), et par l’intermédiaire de Marcelo, buteur de la tête sur un coup franc de l’international néerlandais (1-2, 77’). Et si Monaco a pensé pendant quelques minutes avoir fait le plus dur en égalisant en fin de rencontre par l’intermédiaire de Ben Yedder sur pénalty (2-2, 86’) suite à une sortie trop musclée de Lopes sur Pellegri, les Lyonnais n’ont rien lâché et sont allés arracher la victoire sur le Rocher grâce à Cherki.

>> À LIRE AUSSI : Niko Kovac (AS Monaco) : « Nous sommes lancés dans la course au podium »

Une défaite douloureuse pour les Monégasques, qui conservent néanmoins leur troisième place au classement (71 points), mais qui voient leurs rêves de titre s’échapper et les Lyonnais (70 points) revenir dans leurs rétroviseurs. À trois journées de la fin, le suspense est garanti. Prochain rendez-vous pour l’ASM, dimanche prochain (17h05), sur la pelouse du Stade de Reims.