Alors que le nombre d’hospitalisations au CHPG a nettement chuté à Monaco, puisque hier encore, seul un patient y était soigné en réanimation, le centre hospitalier vient d’acter la fermeture de son unité dédiée à la Covid-19.

« Nous gardons néanmoins six lits en réserve », a récemment rappelé Benoîte de Sevelinges, la Directrice du Centre Hospitalier Princesse Grace, au micro de Monaco Info. « La période est propice à des rassemblements familiaux et festifs, avec notamment beaucoup de baptêmes, de communions, de mariages et de repas de familles.»

43,03% de la population monégasque vaccinée

« Nous sommes très rassurés par les taux vaccinaux que ce soit sur Monaco ou dans les Alpes-Maritimes », a-t-elle poursuivi. Le jeudi 27 mai dernier, 43,03% de la population monégasque a été vaccinée. Dans le département français des Alpes-Maritimes, 42,97% des habitants ont reçu une dose de vaccin contre la Covid-19, le  mardi 1er juin dernier.

« 56% de nos agents souhaitent être vaccinés, parmi lesquels 87% ont déjà un schéma vaccinal complet », a alors précisé Benoîte de Sevelinges.

À Monaco, le taux de positivité des tests pratiqués sur les résidents et les non-résidents ne dépassait pas 0,33%, le dimanche 30 mai dernier. 

Le taux de positivité dans les Alpes-Maritimes était lui de 0,9%, le mercredi 2 mai dernier. Alors que le département français avait été particulièrement touché par la propagation de la Covid-19 au début de l’année, il affiche désormais des taux épidémiques et d’hospitalisation parmi les plus bas de France.

>> À LIRE AUSSI : Covid-19 : vers un pass sanitaire monégasque ?