Après l’arrêt définitif des trains Thello, qui effectuaient la liaison entre Nice et Milan en passant par Monaco, découvrez les autres moyens pour se rendre jusqu’à Milan dorénavant.

Le train : le moyen habituel

Bien que la ligne ait fermé, la SNCF vous amène toujours à Vintimille. Idéal si l’on souhaite faire un tour au marché et, en plus, sans avoir besoin de faire un test PCR. Néanmoins, vous pouvez toujours continuer votre chemin (de fer) en utilisant le service ferroviaire italien, Trenitalia. Faites attention aux horaires auxquelles vous comptez quitter Vintimille, car une deuxième escale à Savone ou à Gênes peut vous attendre. En fonction de votre trajet, vous en aurez pour 4h30 et 6h. Le prix ? Il se situe entre 27 et 38 euros.

La voiture : le moyen qui vous fait visiter

Accompagné de vos meilleures chansons italiennes, comme Zucchero que vous pourrez retrouver prochainement au Sporting, commencez votre séjour en Italie en suivant le bord de mer. Prenez l’A10, ou plus joliment dit, l’autoroute des Fleurs. Près de Mele, prenez l’E25 puis l’A7 direction Milan. La durée est de 4h30 et le prix du péage vous reviendra à environ 30 euros.

Le bus : le moyen le moins cher

Partez de Monaco à l’aide du bus 110 pour vous rendre au terminal 2 de l’aéroport de Nice. Si votre départ se fait depuis la gare ferroviaire, c’est la ligne 100 qu’il faudra emprunter. Peu importe votre lieu de départ, vous devrez prendre un Flixbus qui vous emmènera à Milan en 5 heures et 15 minutes. Le prix du ticket Flixbus peut varier de 20 à 40 euros.

En hélicoptère : le moyen dispendieux

Partez de l’héliport de Monaco pour atterrir sur un des trois aéroports de Milan. Pour un vol d’une durée de 1h10, les prix peuvent varier de 5.000 à 16.000 euros. Pas sûr que cette solution est la plus employée…

Travel Club Monaco

En avion : le moyen qui vous fait (beaucoup) voyager

Que ce soit avec le train ou en bus, avec la méthode citée précédemment, rendez-vous à l’aéroport de Nice. De là, vous pourrez prendre un avion pour Milan. Cependant, vous serez obligé d’effectuer au minimum une escale. Dépendant du lieu de cet arrêt, qui peut être en Suisse, en Espagne ou encore aux Pays-Bas, la durée du vol sera entre 3h30 et 10h pour un billet pouvant varier de 60 à 400 euros.