L’AS Monaco Basket s’est inclinée à domicile face à l’ASVEL (84-85), ce vendredi soir, pour le compte de la 12e journée d’Euroligue.

Le match : 84-85

Quel scénario cruel. Sur un ultime panier de William Howard (23 points, 10 rebonds) à la dernière seconde, la Roca Team a concédé la défaite face à l’ASVEL. Au terme d’une fin de match intense, les coéquipiers d’un grand Paris Lee (voir ci-dessous) ont finalement cédé face à une formation de Villeurbanne pourtant privée de Lighty, Diot, Wembanyama, Lacombe, Osetkowski ou encore Knight et qui restait sur trois défaites consécutives en Euroligue.

>> À LIRE AUSSI : Léo Westermann (AS Monaco Basket) : « Trouver de la stabilité dans un club attractif »

Malgré les belles performances de Mike James (18 points) et d’Alpha Diallo (15 points) autour d’un Paris Lee des grands soirs, la Roca Team est passée à côté d’une sixième victoire en Euroligue cette saison. Au classement, les Monégasques occupent le onzième rang.

Le joueur : Paris Lee

Immense tout au long de la rencontre (20 points en 27 minutes), Paris Lee a porté à bout de bras la Roca Team. Mais la prestation du meneur de jeu monégasque n’a pas suffi pour renverser une équipe de l’ASVEL solidaire et portée par un grand William Howard.

La phrase : « Le verdict est tragique »

Zvezdan Mitrovic : « C’était une fin de match incroyable. Le verdict est tragique pour nous. On avait le match en main, mais il nous a échappé. Félicitations à l’ASVEL.»