L’AS Monaco et le RC Strasbourg ce sont quittés dos à dos (1-1), ce dimanche au Louis II, lors de la 15e journée de Ligue 1.

Le match : 1-1

Trois jours après la belle victoire décrochée face à la Real Sociedad en Ligue Europa et bonifié par une qualification pour les huitièmes de finale, l’AS Monaco a buté sur le RC Strasbourg. Sous le soleil de la Principauté, mais dans le froid et sous le vent, les hommes de Niko Kovac sont tombés sur une équipe de Strasbourg bien en place et qui est venue confirmée au Louis II son bon début de saison.

>> À LIRE AUSSI : Juan Sartori rejoint le Conseil d’administration de l’AS Monaco

Alors que les Monégasques avaient ouvert le score par l’intermédiaire de Wissam Ben Yedder sur penalty suite à une faute commise sur Kevin Volland dans la surface de réparation (1-0, 45+1), les Strasbourgeois ont recollé au score en début de seconde période, également sur penalty (voir ci-dessous).

>> À LIRE AUSSI : ENTRETIEN. Youssouf Fofana (AS Monaco) : « Mes échecs m’ont forgé une carapace »

Malgré quelques situations et une possession de balle à leur avantage (59 %), les coéquipiers d’Axel Disasi ont tenté mais n’ont pas réussi à reprendre l’avantage, laissant deux points en route. Au classement, l’AS Monaco pointe au huitième rang, à égalité avec son adversaire du jour (20 points). Prochain rendez-vous, mercredi 1er décembre sur la pelouse d’Angers (19h).

Le fait de jeu : Une histoire de penalties

Si Wissam Ben Yedder a ouvert le score sur penalty en fin de première période, le RC Strasbourg aussi a bénéficié d’un penalty au retour des vestiaires. Dans la surface de réparation, Ludovic Ajorque a été accroché par Youssouf Fofana. L’arbitre a logiquement désigné le point de penalty. Et Ajorque ne s’est pas fait prier pour le transformer et permettre aux siens d’égaliser (1-1, 48′).

La perf’ : Ben Yedder pas loin du doublé

Sorti à la soixante-dixième minute au profit de Gelson Martins, Wissam Ben Yedder a réalisé un match plein, qui aurait pu être parfait s’il avait eu plus de réussite. Idéalement lancé dans la surface de réparation, l’international français a croisé sa frappe mais a vu le poteau repousser sa tentative en début de rencontre (9′).

>> À LIRE AUSSI : Ligue Europa : L’AS Monaco valide son ticket pour les huitièmes de finale

En fin de première mi-temps, Ben Yedder a finalement été récompensé en ouvrant le score sur penalty (1-0, 45+1), inscrivant son huitième but de la saison en Ligue 1.

Le chiffre : 45

Comme le nombre de duels remportés par les Monégasques dans cette rencontre. C’est neuf de moins que les Strasbourgeois (54 duels gagnés).

La phrase : « On savait que ce serait un gros combat »

Ruben Aguilar : « On savait que ce serait un gros combat, face à une équipe de Strasbourg très solide. On pensait que l’on avait fait le plus dur après avoir ouvert le score, mais on n’a pas réussi à marquer ce deuxième but qui nous aurait mis à l’abri. C’est dommage, surtout que l’on a eu une énorme occasion à la fin. »