L’AS Monaco et le LOSC se sont neutralisés (2-2), ce vendredi soir au Louis II, en ce jour de fête nationale.

Le match : L’AS Monaco peut remercier Ben Yedder

Renversant ! Après une entame de match catastrophique qui a vu les hommes de Niko Kovac être menés au score après seulement neuf minutes de jeu, les Monégasques ont réussi à renverser la tendance au retour des vestiaires pour arracher le match nul.

Auteur d’un doublé en début de rencontre, d’abord sur penalty (0-1, 3′) puis sur une frappe dans la surface de réparation (0-2, 9′), Jonathan David a parfaitement lancé les siens en première période, profitant des largesses laissées par les coéquipiers d’Aurélien Tchouaméni.

>> À LIRE AUSSI : ENTRETIEN. Youssouf Fofana (AS Monaco) : « Mes échecs m’ont forgé une carapace »

Mais juste avant la mi-temps, Krépin Diatta a redonné de l’espoir à l’ASM (voir ci-dessous) en réduisant le score (1-2, 41′). S’ils ont poussé tout au long du deuxième acte pour recoller au score, les Monégasques n’ont pas réussi à concrétiser leurs nombreuses occasions, jusqu’à l’expulsion de Strahinja Pavlović (78′).

Entrée quelques minutes auparavant, Wissam Ben Yedder, tel un sauveur, à l’image de la saison dernière quand il sortait du banc comme un « supersub », a égalisé d’une frappe limpide dans la surface (2-2, 83′). De quoi limiter la casse face à un concurrent direct pour les places européennes.

Le fait de jeu : Un penalty concédé d’entrée

L’AS Monaco ne pouvait pas imaginer pire scénario. À peine deux minutes après le coup d’envoi et pour la première incursion des Lillois dans la moitié de terrain monégasque, Strahinja Pavlović a laissé traîner sa semelle sur le pied de Xeka dans la surface de réparation. L’arbitre n’a pas hésité et a sifflé penalty. L’occasion pour Jonathan David d’inscrire le premier de ses deux buts (0-1, 3’).

Gelson Martins/AS Monaco

Le joueur : Diatta débloque son compteur

Peu trouvé au cours d’une première période complètement à l’avantage des Lillois, Krépin Diatta a redonné espoir aux siens en fin de première période en réduisant le score d’une frappe limpide depuis son côté droit après un crochet parfaitement exécuté (1-2, 41’).

L’international sénégalais en a profité pour inscrire son premier but de la saison sous le maillot de l’AS Monaco.Touché au genou gauche suite à un contact avec Bradaric, Diatta a malheureusement été contraint de céder sa place à la pause, remplacé par Gelson Martins (45′).

Le chiffre : 2

Comme le nombre de cartons jaunes reçus par Strahinja Pavlović (3′, 78′) dans cette rencontre. Le défenseur serbe a donc logiquement été expulsé, laissant ses coéquipiers à dix.

La phrase : « Cette seconde période nous fait du bien »

Sofiane Diop : « Même si nous aurions préféré un autre résultat, cette seconde période nous fait énormément de bien. Avant le match très important de jeudi contre la Real Sociedad, cela nous donne beaucoup de confiance sur le plan physique et mental. »