Une trentaine d’entrepreneurs de la Principauté, issus de secteurs très variés, se sont rendus sur place.

Objectif : faire de Dubaï la cible prioritaire du Monaco Economic Board (MEB) pour 2022. C’est dans ce but que l’organisme monégasque a organisé une mission économique sur place, du 25 au 29 janvier derniers.

Un déplacement qui a encore plus renforcé les liens entre la Principauté et l’Émirat, déjà solides depuis la journée consacrée à Monaco lors de l’Exposition Universelle le 13 novembre dernier, où le Prince Albert II et la Princesse Stéphanie étaient d’ailleurs présents. Le Port Hercule abrite également une liaison directe avec Dubaï grâce au pavillon Monaco 360°.

Dubaï, « synonyme d’ambition, d’innovation et de croissance », selon le MEB, s’impose dès lors comme « destination de choix pour les entreprises internationales qui cherchent à exploiter des marchés à croissance rapide. »

Les membres du MEB ont ainsi rencontré les autorités de Dubai Multi-Commodities Center (DMCC), qui abrite aujourd’hui plus de 20 000 entreprises membres de tous les secteurs et une communauté d’affaires de 100 000 personnes.

Un protocole d’accord (MoU) a également été signé, afin de renforcer les relations entre les deux pays. « L’accord signé aujourd’hui est pour le moins significatif. Il sert à montrer les synergies entre Monaco et Dubaï et, plus important encore, les possibilités infinies de collaboration future », a commenté Guillaume Rose, Directeur Général exécutif du MEB.

Satisfait de cette collaboration, l’organisme monégasque reviendra sur place à l’occasion du Dubai International Boat Show, du 5 au 10 mars prochains.