Publicité »
Publicité »
Interview

Oleksiy Yefimov : « Aucun risque que M. Fedoricsev ou tout autre actionnaire du club soient menacés »

Oleksiy Yefimov
AS Monaco Basket

Le manager général de l’AS Monaco Basket a répondu à nos questions à propos des conséquences de la guerre en Ukraine sur le destin du club, tout en réaffirmant les ambitions de la Roca Team en Euroleague.

Comprenez-vous la décision des dirigeants de l’Euroleague de suspendre la participation des clubs russes à la compétition ?

Publicité

Il n’y avait pas d’autre solution dans les circonstances actuelles. L’ensemble du monde sportif a fait de même.

Quelles sont les conséquences directes pour la Roca Team ? Le classement pourrait être complètement chamboulé…

Nous pensons sincèrement que la formule du pourcentage de victoire aurait été une meilleure solution, conforme aux principes du fair-play. Malheureusement, le conseil exécutif des actionnaires de l’Euroleague a voté l’annulation de tous les matchs de la saison régulière avec la participation d’équipes russes.

Je tiens à souligner que nous n’avons aucun capital ou actionnaire, ni membre du conseil d’administration, ni sponsor, ni investisseur russe

Oleksiy Yefimov

Nous avons eu quatre victoires et seulement une défaite contre des clubs russes, donc cette décision va nuire à nos chances pour une place en play-off. Mais nous sommes toujours dans la course (la Roca Team occupe actuellement la 5e place, ndlr) et nous ferons tout pour prouver sur le terrain que nous méritons d’être parmi les huit premières équipes au classement final.

Le nouveau président du club, Aleksej Fedoricsev, peut-il être inquiété par ces mesures ?

Il n’y a aucun risque que M.Fedoricsev ou tout autre actionnaire du club soit menacé de quelque manière que ce soit. Pour éviter toute spéculation à ce sujet, nous avons immédiatement contacté M.Mickael Contreras, le directeur administratif et juridique de la Ligue Nationale de Basket (LNB). Je suis le premier à vouloir m’assurer qu’aucune ombre ne viendra potentiellement nuire au le projet de la Roca Team. Nos livres de comptes ont toujours été ouverts à la LNB et à la DNCCG (commission financière, ndlr). Dans les circonstances actuelles, nous sommes prêts à faire toutes les démarches nécessaires pour éviter toute spéculation ou tout malentendu.

LIRE AUSSI : Guerre en Ukraine. Quelle est la réaction des clubs monégasques ?

Je tiens aussi à souligner que nous n’avons aucun capital ou actionnaire, ni membre du conseil d’administration, ni sponsor, ni investisseur russe. Il faut savoir que 33% du club appartient au gouvernement monégasque et qu’il a été officiellement déclaré que la Principauté suivra, respectera et soutiendra les sanctions et les engagements internationaux (gel des fonds pour les citoyens ou les entreprises russes figurant sur la liste des directives de l’UE, ndlr).

Comment jugez-vous les performances de l’équipe en Euroleague jusqu’à présent ?

J’ai peur de me tromper, mais je pense qu’il n’y a pas eu d’autre cas où un nouveau venu en Euroleague est devenu un candidat aux play-offs dès la première année. Je pense que nous avons surpris toute la communauté du basket-ball avec le niveau de notre jeu et avec la constance que nous montrons lors de cette deuxième partie de la saison régulière.

Je suis convaincu que les dirigeants de l’Euroleague ont déjà réalisé à quel point la participation de Monaco est bénéfique pour l’ensemble de l’organisation

Oleksiy Yefimov

Après un début difficile, nous avons pris la décision très difficile de nous séparer de l’entraîneur principal, Zvezdan Mitrovic. Statistiquement, dans plus de 80% des cas où une équipe change d’entraîneur en cours de saison, les choses ne s’améliorent pas. Donc, pour moi, tout licenciement est avant tout une nomination. Il était crucial d’amener à la tête de l’équipe quelqu’un en qui vous pouvez avoir confiance. Et Sasa Obradovic était celui-là. Il fait un travail formidable, dont le résultat se voit sur le terrain.

L’objectif est toujours une place dans le Top 8, synonyme de playoffs, afin de participer à nouveau à la compétition l’année prochaine ?

Bien sûr, c’est notre objectif principal depuis le premier jour. Mais je suis convaincu que les dirigeants de l’Euroleague ont déjà réalisé à quel point la participation de Monaco est bénéfique pour l’ensemble de l’organisation. Il y a une énorme valeur ajoutée pour la compétition, car Monaco est déjà une marque de renommée internationale.

LIRE AUSSI : Oleksiy Yefimov, architecte inspiré de la Roca Team

La preuve, il y avait un accord TV à Monaco pour diffuser les matchs de la Roca Team gratuitement sur Monaco Info alors que pendant la majeure partie de la saison, il n’y avait aucun accord TV d’Euroleague sur le territoire français. Et maintenant quand il y en a un, le diffuseur a décidé de remplacer les matchs de l’ASVEL par ceux de Monaco. Idem pour les classements TV des retransmissions de nos matchs en Europe. Nous sommes de plus en plus reconnus et nous attirons de plus en plus l’attention.