Candidat déclaré au rachat du club londonien mis en vente par Roman Abramovich, le propriétaire de l’OGC Nice et PDG du groupe INEOS a vu son offre recalée. Mais le milliardaire britannique n’a pas dit son dernier mot.

Mis en vente depuis début mars à cause de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, le club de football de Chelsea attire les acheteurs. Parmi eux, un dernier est entré dans la course, en la personne de Jim Ratcliffe, déjà à la tête de l’OGC Nice.

LIRE AUSSI : Jim Ratcliffe, propriétaire de l’OGC Nice, n’entend pas racheter Chelsea

Mais l’offre de 5 milliards d’euros formulée par le résident monégasque a été rejetée car elle ne s’inscrivait pas dans le processus de rachat de Chelsea. En effet, c’est la banque américaine Raine qui s’occupe de la vente du club.

Todd Boehly en pole pour racheter Chelsea ?

Pour l’instant, c’est l’offre menée par Todd Boehly, copropriétaire des Los Angels Lakers (basket-ball) et des Dodgers (baseball) qui serait en pole pour rafler la mise.

LIRE AUSSI : Avec son nouveau 4X4, Jim Ratcliffe lance Ineos dans le secteur automobile

Mais Jim Ratcliffe n’aurait pas abandonné l’idée de mettre la main sur les Blues. Détenteur d’un abonnement au club depuis 10 ans, le Britannique est un fan de football et rêve qu’un club londonien soit l’égal du Real Madrid ou du Bayern Munich. Selon Tom Crotty, directeur chez INEOS, « nous n’abandonnerons pas, parce que nous pensons que nous avons une offre qui a du sens pour le club. » Affaire à suivre.