De nombreux athlètes monégasques étaient en compétition ce mardi à Oran, pour le quatrième jour de ces Jeux méditerranéens 2022. Xiaoxin Yang, Jérémy Moutout ou encore Kevin Crovetto se sont distingués.

Elle est la principale chance de médaille de la délégation monégasque. Et elle n’a pas manqué son entrée dans la compétition. Avec deux victoires expéditives face à l’Algérienne Kessaci (5-11, 5-11, 3-11, 4-11) et la Tunisienne Garci (1-11, 6-11, 9-11, 6-11) Xiaoxin Yang a confirmé son statut, elle qui ne vise rien d’autre que l’or à Oran, après l’échec en finale à Tarragone il y a quatre ans.

LIRE AUSSI : Jeux méditerranéens 2022 : C’est parti pour la délégation monégasque à Oran

« Je me dois d’être prudente, mais je vais tout faire pour gagner cette compétition, a-t-elle affirmé après ses succès. Physiquement, je me sens très bien et mentalement aussi. » Prochain rendez-vous pour la pongiste monégasque, dès ce mercredi, avec à la clé une qualification pour les quarts de finale.

Kevin Crovetto qualifié pour la finale du concours général

De son côté, après avoir terminé quinzième et vingtième lors deux premières manches lundi, Jérémy Moutout (voile) est monté en puissance ce mardi en signant à nouveau une quinzième place (manche 3) et surtout une très belle quatrième place lors de la manche 4. De bon augure avant les prochaines régates, avec dix manches et une finale au programme.

LIRE AUSSI : Jeux méditerranéens : Qui sont les 17 athlètes monégasques qui seront présents à Oran ?

En gymnastique, Kevin Crovetto s’est qualifié pour la finale du concours général individuel, alors qu’en pétanque, la doublette hommes composée de Claude Campillo et Guillaume Campillo a repris des couleurs face aux Turcs. Après deux revers consécutifs (face à l’Espagne et l’Italie), le duo a renversé la partie pour l’emporter 13-12.

Mais le tirage au sort des quarts de finale n’a pas été clément pour les Campillo, père et fils, puisqu’ils sont tombés sur la redoutable paire française. Une défaite sans appel (0-13) pour nos Monégasques.