Brève

Le Couple Princier pose la première pierre du futur refuge de la SPA Monaco à Peille

prince-albert-ii-princesse-charlene-spa-monaco
Eric Mathon / Palais Princier

La Princesse Charlène sera la Présidente de ce futur refuge de la Société Protectrice des Animaux.

Publicité

Un geste hautement symbolique ! Ce lundi 12 septembre, le Prince Albert II et la Princesse Charlène se sont rendus dans la commune de Peille pour poser la toute première pierre du futur refuge de la Société Protectrice des Animaux (SPA) Monaco.

Jusqu’à présent, les locaux étaient situés à Eze, mais ils se révèlent aujourd’hui peu adaptés. La commune de Peille et la préfecture des Alpes-Maritimes ont donc proposé, en 2018, un terrain de 2 500m2, sur lequel le chantier a débuté en janvier dernier.

Le futur bâtiment, qui répondra aux enjeux environnementaux, notamment en respectant la flore existante, doit voir le jour en fin d’année 2023 et accueillera les animaux en détresse. Le Prince Albert II a annoncé que la présidence de cette SPA serait assurée par la Princesse Charlène, nouveau témoignage de l’importance que la cause animale revêt aux yeux de la Princesse.


LIRE AUSSI : Retour sur l’inauguration d’un musée archéologique corse par le Prince Albert II

La Princesse Charlène est en effet engagée depuis de nombreuses années à travers sa Fondation, notamment pour la sauvegarde des Rhinocéros mais aussi par les actions menées avec la SPA Sud-Africaine, la Thanda Foundation et la Fondation Kevin Richardson.

De nombreuses figures emblématiques de la Principauté ont accompagné le Couple Princier ce lundi, à l’instar du Ministre d’Etat, Pierre Dartout, du Président du Conseil national, Stéphane Valeri, ou encore de Camille Gottlieb, la fille de la Princesse Stéphanie.