Récit

Une nouvelle campagne pour l’égalité hommes-femmes à Monaco

violences-femmes-monaco
Gouvernement de Monaco

En s'appuyant sur une étude de l’IMSEE sur les écarts de salaires, le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes lance un nouvel épisode de sa campagne de communication pour l’égalité.

Cette fois, le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes s'attaque à l'égalité dans la gouvernance d’entreprise. Trois visuels ont été dévoilés, remettant les femmes au centre de la prise de décision. A l’instar des campagnes précédentes, celle-ci se décline sous forme de visuels et d’une vidéo d’animation qui reprend ces informations et le slogan « Tout le monde a sa place. »

droits-des-femmes-campagne-monaco
© Comité des Droits des Femmes de Monaco

Et pour cause, elle sont souvent en sous-représentativité aux postes clés, qu'il s'agisse des postes de direction, des conseils d’administration ou des fonctions de cadres supérieurs. Or, pour qu'il y ait une réelle égalité, les femmes doivent participer activement à la prise de décision stratégique dans leur milieu professionnel.

LIRE AUSSI : L’égalité salariale entre hommes et femmes est-elle respectée à Monaco ?

Les chiffres de l'IMSEE à Monaco

Les statistiques de l’IMSEE indiquent qu’en Principauté, seulement 27,9% des postes en conseil d’administration sont occupés par des femmes. Au niveau mondial, on apprend que les femmes cadres supérieures sont sous-représentées dans les fonctions stratégiques (en opposition aux fonctions supports comme les ressources humaines).

Autre constat révélé par l'étude : plus une entreprise est grande, plus il y a d’échelons à gravir et plus une femme est susceptible de rester bloquée à un de ces échelons.

Pour découvrir l'intégralité de la campagne, rendez-vous sur : www.dfm.mc  et sur les réseaux sociaux du Comité (Facebook, Instagram et Twitter) via le hashtag #égalitéjagis.