Publicité »
Récit

Près de 2000 coureurs, un temps radieux, un Jimmy Gressier record… le Monaco Run 2023 fait le show

© Stéphane Danna - Direction de la Communication

Ce week-end a eu lieu en Principauté la 13e édition de la désormais mythique course monégasque.

Jimmy Gressier écrit l’histoire

C’est incontestablement l’un des temps forts de ce week-end. À 25 ans, Jimmy Gressier a récupéré le record d’Europe à l’Italien Yemaneberhan Crippa pour deux petites secondes (13:12).

Publicité

Un record qu’il avait déjà eu en sa possession de 2020 à 2022 après sa performance ici-même sur le Monaco Run 2020 (13:18). De quoi rendre fier le natif de Boulogne-sur-Mer.

Monaco Run 2023
© Stéphane Danna – Direction de la Communication

« Je savais que j’avais le record dans les jambes. Après avoir échoué à Valence il y a deux semaines, une course dans la douleur, j’ai pris énormément de plaisir, a commenté le Français à l’arrivée. Je suis rentré du Kenya plus affûté, avec trois, quatre kilos en moins et des muscles saillants. Je suis récompensé aujourd’hui avec ce beau record d’Europe. »

Publicité »

Dominic Lobalu (13:24) et Oscar Chelimo (13:32) ont complété le podium, alors que le premier sociétaire de l’AS Monaco, Alex Milne, s’est classé 25e en 14:54.

L’immense succès de Pink Ribbon

Près de 250 participants vêtus de rose se sont réunis en marge de la course pour prendre part à une marche, afin de sensibiliser le public au cancer du sein.

Publicité »
© Direction de la communication / Stéphane Danna

Aux côtés de la présidente du Conseil national, Brigitte Boccone-Pagès, et de la présidente et fondatrice de l’association Pink Ribbon, Natasha Frost-Savio, les participants ont marché durant plus d’une heure, du Port Hercule au Palais princier, en passant par la Place du Casino.

2000 coureurs sur la ligne de départ

L’événement organisé par la Fédération Monégasque d’Athlétisme et qui a obtenu cette année le Label World Athletics a une nouvelle fois connu un franc succès populaire.

Dès samedi, ce sont 170 coureurs, dont une trentaine de l’école d’Athlétisme de l’AS Monaco, qui ont participé aux traditionnels 1000 m sur le Port Hercule.

Monaco Run 2023
© Stéphane Danna – Direction de la Communication

Le lendemain, trois courses étaient au programme, avec le City Trail, le 5km Herculis et le 10km APM Monaco. Au total, les trois courses ont affiché complet et ce sont pas moins de 1750 coureurs qui ont participé à cette fête annuelle de la course à pied en Principauté.


Les résultats :

City Trail :

1. Adrien Janin (53:11), 2. Maximilien Duquesne (54:03), 3. Valentin Bouthier (55:28)

1. Nathalie Favreau (1:00:05), 2. Nadezhda Soloveva (1:04:21), 3. Katia Bonnard (1:06:14)

5km Herculis :

1. Jimmy Gressier (13:12), 2. Dominic Lobalu (13:24), 3. Oscar Chelimo (13:32)

1. Mirriam Chebet (15:40), 2. Ine Bakken (16:24), 3. Jenipher Contois (16:28)

10km APM Monaco :

1. Yohan Le Berre (29:52), 2. Domink Herren (30:14), 3. Clément Simon (30:21)

1. Zuzana Gejdosova (36:50), 2. Lisa Migliorini (39:15), 3. Elodie Lhomer (40:37)