Publicité »
Récit

Rolex Monte-Carlo Masters : Romain Arneodo et Sam Weissborn passent l’obstacle Zverev

romain-arneodo-min
Romain Arneodo est le dernier représentant monégasque au Rolex Monte-Carlo Masters (Photo DR)

Le joueur de la Fédération Monégasque de Tennis et son partenaire autrichien sont venus à bout de la paire Marcelo Melo-Alexander Zverev en deux sets (6-2, 6-4).

Après les éliminations de Valentin Vacherot, Lucas Catarina et Hugo Nys, Romain Arneodo a tenu son rang et sera la dernière chance monégasque dans cette édition 2023 du Rolex Monte-Carlo Masters.

Publicité

Victorieux aux côtés de Sam Weissborn pour son entrée en lice dans le tournoi, le 89e joueur mondial en double, habitué à jouer avec Hugo Nys en Coupe Davis, a fait parler sa science du double pour prendre le dessus sur le duo porté par Alexander Zverev, toujours en lice en simple.

Du lourd en huitième

« On a vraiment très bien joué. On a été solide malgré le fait qu’Alexander Zverev servait bien. Mais on a réussi à prendre le service de Marcelo Melo à chaque fois, analysait Romain Arneodo à l’issue du match.

Publicité »

Nous sommes habitués à jouer sur le circuit secondaire, alors nous sommes forcément très heureux d’avoir eu l’opportunité de bénéficier de cete invitation. Je suis content pour Guillaume (Couillard) et pour toute la Fédération et Monaco. »

En huitième de finale, Romain Arneodo et Sam Weissborn seront opposés à la paire américano-britannique composée de Rajeev Ram et Joe Salisbury, tête de série n°2. Un choc en perspective.