Publicité »
Dossier

Comment se marier à Monaco ?

comment-se-marier-monaco
Qu'il soit civil ou religieux, le mariage à Monaco répond à quelques règles précises - © Unsplash

Démarches, nationalité, religions… On fait le point.

Ça y est ! Votre moitié et vous-même êtes fiancés ! A l’approche du grand jour, peut-être envisagez-vous de célébrer votre mariage à Monaco. Mais il y a quelques conditions à respecter. Suivez-le guide.

Publicité

Dois-je être monégasque pour me marier civilement à Monaco ?

La loi est très claire. Selon l’article 139 du Code civil monégasque, vous ne pouvez vous marier civilement en Principauté qu’à condition de remplir au moins l’une des trois conditions suivantes :

  • L’un des futurs époux est de nationalité monégasque
  • L’un des futurs époux est domicilié à Monaco
  • L’un des futurs époux séjourne à Monaco de manière continue depuis plus d’un mois

Par ailleurs, l’article 52 du Code civil stipule que « l’affiche (la publication des bans) restera apposée pendant dix jours. Le mariage ne peut être célébré qu’à l’expiration de ce délai. »

Publicité »

Pour rappel, si seulement l’un des deux époux est de nationalité monégasque, son conjoint ou sa conjointe devra respecter un délai de vingt ans pour acquérir la nationalité par le mariage.

Quand puis-je me marier à la Mairie ?

La Mairie de Monaco précise que vous pouvez vous marier tous les jours de la semaine, hors jours fériés, entre 10 heures et 16 heures.

Publicité »

Le samedi, les mariages sont célébrés uniquement le matin de 10 heures à 11h30. En revanche, si vous comptez vous marier un samedi, il est fortement recommandé de réserver plusieurs mois à l’avance, en particulier entre les mois de mai et d’octobre.

Les unions de même sexe sont-elles autorisées à Monaco ?

A l’heure actuelle, le mariage homosexuel, même civil, n’existe pas à Monaco. En revanche, depuis 2019, les unions libres – comme le Pacs – sont reconnues juridiquement, que ce soit entre deux personnes de sexes opposés ou de même sexe.

Publicité »

Je veux me marier à l’église, comment faire ?

Si vous êtes de confession catholique et que vous souhaitez célébrer votre union dans l’une des paroisses de Monaco, il vous faudra vous rapprocher du lieu de culte que vous souhaitez. Si l’usage veut que l’on se marie dans la paroisse de notre lieu de vie, il n’est pas absolument obligatoire d’être Monégasque ou résident pour s’unir dans un édifice religieux de la Principauté, car quelques exceptions peuvent exister, par exemple si la famille de l’un des époux vit à Monaco, comme l’explique le Chanoine Joseph di Leo.

Il est donc nécessaire de prouver ses liens avec Monaco, et il appartient au curé de chaque paroisse d’accepter que le mariage y ait lieu ou non. Attention, les futurs époux doivent préparer leur dossier sur leur lieu de vie, pour qu’il soit ensuite transmis par la Chancellerie du Diocèse d’origine au Diocèse de Monaco.

Publicité »

D’où l’importance de bien anticiper ! D’autant plus qu’une fois la paroisse choisie, et que la date et l’heure de la cérémonie ont été fixées, il faudra programmer les rendez-vous pour les entretiens avec le prêtre, qui préparera les futurs époux. Il est enfin possible de s’inscrire à l’une des sessions de l’Accompagnement au Mariage, où les futurs mariés seront guidés par des couples chrétiens bénévoles, sous la conduite spirituelle d’un prêtre.

Les dates de ces sessions, organisées au Foyer paroissial de Saint-Nicolas (19 avenue des Papalins), sont disponibles sur le site internet du Diocèse de Monaco.

Le Diocèse préconise d’ailleurs d’entamer toutes ces démarches un an avant la date choisie.


Bon à savoir : l’église Saint-Paul, pour sa part, ne fait pas partie du Diocèse de Monaco. Elle est dédiée aux communautés anglophones anglicanes et célèbre aussi des mariages. Vous pouvez contacter directement l’église si vous souhaitez vous y unir (voir plus bas).


Je veux me marier à la synagogue, comment faire ?

Les personnes de confession juive peuvent louer la synagogue Edmond J. Safra, située avenue de la Costa, pour célébrer leur union. Il est évidemment conseillé d’anticiper.

Il n’est pas obligatoire d’être monégasque pour s’y marier, les époux ne sont d’ailleurs pas tenus de vivre à Monaco ou à proximité. En revanche, le Rabbin Daniel Torgmant rappelle qu’il est primordial de s’unir civilement avant de procéder au mariage religieux.

Pour ceux et celles qui préfèrent se dire « oui » en salle ou en plein air sous une houppa, la Principauté compte de très nombreux lieux romantiques et élégants à louer.

Je veux me marier à la mosquée, comment faire ?

Si vous êtes de confession musulmane et que vous souhaitez vous marier au sein d’un édifice religieux à Monaco, sachez que la Principauté ne compte pas de mosquée sur son territoire. Il vous faudra donc soit opter pour une cérémonie à domicile, soit vous rapprocher des mosquées présentes dans les Alpes-Maritimes.


Infos pratiques et numéros utiles :

Mairie de Monaco :

  • Service de l’Etat Civil, Mairie de Monaco, Place de la Mairie, 98000 Monaco
  • Téléphone : (+377) 93 15 28 51 ou 93 15 29 64
  • E-mail : etatcivil@mairie.mc
  • Horaires d’ouverture : 
    • du lundi au vendredi de 8h30 à 16 heures sans interruption
    • le samedi de 9 heures à 12 heures (permanence des mariages)

Diocèse de Monaco :

  • Archevêché de Monaco,1 rue de l’Abbaye, 98000 Monaco
  • Téléphone : (+377) 99 99 15 15
    • Questions relatives au mariage : 06 78 63 41 88 ou 06 63 72 62 99
  • E-mail : contact@diocese.mc

Eglise anglicane Saint-Paul :

  • 22 Avenue de Grande Bretagne, 98000 Monaco
  • Téléphone : (+33) 6 78 63 16 29 ou (+377) 93 30 71 06
  • E-mail : hughbearn@gmail.com

Synagogue Edmond Safra :

  •  15 Avenue de la Costa, 98000 Monaco
  •  Téléphone : (+377) 93 30 16 46
  •  E-mail : contact-accim@monaco.mc