Publicité »
Récit

Ligue 1 : L’AS Monaco piégé par l’OGC Nice dans le derby du Sud

Association Sportive de Monaco Football Club v Olympique Gymnaste Club Nice - Ligue 1 Uber Eats
Takumi Minamino et les Monégasques ont craqué en fin de match (Photo (© AS Monaco)

Les Monégasques se sont inclinés dans le temps additionnel au stade Louis-II ce vendredi soir (0-1).

La match : 0-1

C’est un match à rapidement oublier.

Publicité

Déjà peu en réussite tout au long de la rencontre avec un poteau et deux penalties manqués (voir ci-dessous), les hommes d’Adi Hütter ont craqué en fin de match sur un exploit personnel de Jérémie Boga, qui en solitaire, est allé offrir la victoire à l’OGC Nice dans ce derby (0-1, 90+1).

Avant ça, Folarin Balogun (45+4′) avait trouvé le poteau, alors que les Niçois avaient eux aussi trouvé la barre, sur une tête de Youssouf Ndayishimiye (77′).

Publicité »

Face à un Marcin Bułka impérial, les coéquipiers de Youssouf Fofana, n’ont pas réussi à trouver la faille. Meilleure attaque du championnat depuis le début de la saison, les Monégasques sont restés muets, laissant des Niçois réalistes s’emparer de la première place de la Ligue 1, pour le plus grand bonheur de Jim Ratcliffe, présent en tribune.

Prochain rendez-vous pour l’AS Monaco, samedi prochain (21h) pour un nouveau choc face à l’Olympique de Marseille, toujours au Louis-II.

Le fait de jeu : Balogun manque de réussite

Titularisé pour la première fois par Adi Hütter, l’international américain a vécu une soirée difficile. Buteur la semaine dernière à Lorient, Folarin Balogun a eu de nombreuses occasions de marquer mais a manqué toutes ses tentatives.

En plus du poteau trouvé juste avant la pause (45+4′), l’ancien attaquant du Stade de Reims a vu Marcin Bułka repousser par deux fois ses penalties (12′, 54′). Un manque de réussite criant qui a empêché son équipe d’ouvrir le score à trois reprises.

Publicité »

Remplacé par Wissam Ben Yedder (67′) peu après l’heure de jeu, c’est le visage fermé que l’Américain est allé s’asseoir sur le banc. Il aura à coeur de se racheter rapidement, dès samedi prochain face à l’OM.

La phrase : « Beaucoup de frustration »

Denis Zakaria : « C’est dur. Il y a beaucoup de frustration ce soir. C’est dur de faire un match comme ça. On manque deux penalties, mais on a tout simplement pas fait un bon match. On n’a pas su ouvrir le score. Il va falloir travailler dur pour être meilleur contre Marseille. »

Sir Jim Ratcliffe en visite dans le vestiaire

Comme l’an passé, Sir Jim Ratcliffe est reparti du Louis-II avec le sourire ! 

Privacy Policy