Brève

Une avenue de Peille prend le nom du Prince Rainier III

princesse-stephanie-prince-albert-ii-peille-avenue-prince-rainier-iii
Le Prince Albert II et la Princesse Stéphanie, aux côtés du maire de Peille Cyril Piazza - © Direction de la Communication / Frédéric Nebinger

Le Prince Albert II et la Princesse Stéphanie étaient présents pour dévoiler la plaque.

Publicité

Ce samedi 25 novembre, le Souverain et la Princesse Stéphanie étaient à Peille, afin de rendre hommage à leur père, le Prince Rainier III, dans le cadre des commémorations du Centenaire de sa naissance.

Tous deux, aux côtés de nombreuses personnalités de Monaco et des Alpes-Maritimes, ont dévoilé la plaque inaugurale de la nouvelle avenue Prince Rainier III, artère qui mène au Monte-Carlo Golf club. La décision avait été votée à l’unanimité le 7 août dernier par le Conseil municipal de Peille, sur une proposition du maire, Cyril Piazza.

« L’idée est venue simplement. A Peille, nous avions des places, des lieux dédiés aux Princes et Princesses de Monaco et nous n’en avions pas pour le Prince Rainier III. L’idée est donc venue de dénommer cette route dite « du golf » en « avenue Prince Rainier III de Monaco » », a expliqué le maire au micro de Monaco Info.

Une dénomination hautement symbolique. Pour rappel, en 1957, le Prince Rainier III avait établi la résidence secondaire de sa Famille au sein de la commune, à laquelle il était très attaché. Le Prince Bâtisseur avait même fait don d’un orgue provenant de la chapelle du Palais Princier à la paroisse de Peille, aujourd’hui administrée par l’archidiocèse de Monaco, bien qu’elle appartienne au diocèse de Nice.

prince-albert-ii-princesse-stephanie-peille
Le Prince Albert II et la Princesse Stéphanie ont rendu hommage à leur père, le Prince Rainier III – © Direction de la Communication / Frédéric Nebinger

Cette nouvelle nomination est également l’occasion de rappeler l’ancienneté des relations entre Peille et la Principauté. Et pour cause : ces relations remontent au XIIe siècle, à l’époque où les Grimaldi n’avaient pas encore établi de souveraineté à Monaco, et où les consuls de Peille avaient cédé leurs droits sur le Rocher à la commune de Gênes.

D’ailleurs, en 2019, et en mémoire de liens renforcés au fil des siècles, le Prince Albert II et la Princesse Charlène avaient dévoilé la plaque d’appartenance de la commune au réseau des Site historiques Grimaldi de Monaco, avant de recevoir solennellement la distinction de citoyens d’honneur. Cyril Piazza, qui a offert des rameaux d’olivier centenaire au Prince, est par ailleurs l’actuel président de l’association nationale française des Sites historiques Grimaldi.

prince-albert-ii-rameau-olivier-peille
Le maire de Peille a remis un rameau d’olivier centenaire au Prince Albert II – © Direction de la Communication / Frédéric Nebinger