Au contact des autres, de jeunes et de moins jeunes, vers la compétition ou l’entretien physique individuel, Marco Muratori revient sur l’engagement de Special Olympics Monaco.

Association tournée vers les autres, lui qui est passé d’entraîneur à directeur, se remémore 27 ans de soutien aux personnes en situation de déficience intellectuelle.

Comptant sur le soutien de la Princesse Charlène de Monaco qui en est Présidente d’Honneur, le sport adapté est différent de l’handisport.

Special Olympics Monaco compte entre une soixante-quinze et quatre-vingt licenciés au sein de la Principauté. Un quota largement supérieur aux autres nations par rapport à la taille du pays.

À LIRE AUSSI : À la découverte du sport adapté avec Pierre Van Klaveren (Special Olympics Monaco)