Quatrième du Grand Prix du Portugal, Charles Leclerc (Ferrari) a signé l’une de ses meilleures courses de la saison au volant d’une SF1000 complètement revigorée. Le tout sous le regard attentif du Prince Albert II, qui a fait le déplacement ce dimanche à Portimão pour encourager le Monégasque.

Parti en quatrième position sur la grille après une brillante séance de qualifications, Charles Leclerc a terminé à cette même quatrième place, ce dimanche, lors d’un spectaculaire Grand Prix du Portugal remporté par Lewis Hamilton (Mercedes). Malgré un départ délicat et des premiers tours marqués par la pluie, le Monégasque a profité des progrès de sa Ferrari ce week-end pour signer l’un de ses meilleurs résultats de la saison.

Une SF1000 performante et bluffante

« Il n’y a pas eu de chance aujourd’hui (dimanche), c’était juste notre niveau de performance général, donc c’est bien pour la confiance du team, pour ma confiance aussi » a-t-il confié au micro de Canal+ à l’issue de la course. « Ça faisait quelques week-ends que l’on était très bien en qualifications, mais en course, on avait plus de mal. Aujourd’hui, on a enfin connu une course rapide. Le début du Grand Prix a été très, très compliqué, mais après, on s’est bien rattrapé. Nous avons été très rapide tout au long de la course, donc je suis très content. »

Un Grand Prix du Portugal porteur d’espoir

Une performance prometteuse, que le Monégasque n’a pas manqué de souligner. « C’était la meilleure Ferrari de la saison. Nous espérions avoir certaines réponses et nous les avons eues, donc je suis très content et fier du travail fourni par l’équipe, s’est-il félicité au micro de Sky Italia. C’est très encourageant de voir que la voiture progresse, nous travaillons dans la bonne direction. Les fans voudraient que Ferrari apporte une nouvelle voiture qui se batte pour la victoire, mais ce ne sera pas le cas. Nous avons décidé d’adopter une approche étape par étape et ça fonctionne. Nous devons continuer comme ça, je suis satisfait. »