La 10ème réunion du High Level Panel pour la sécurité routière s’est tenue le 28 octobre à l’Automobile Club de Monaco en présence de la Princesse Charlène. L’occasion de faire le point sur les actions menées en 2020.

La réunion a été présidée par Jean Todt, président de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile). Cette session du High Level Panel a été l’occasion pour les membres de faire le point sur les différentes actions menées en 2020, ainsi que sur « la nécessité de mobiliser davantage de partenaires du secteur de l’industrie automobile pour développer des mécanismes de financement innovants et pérennes pour l’avenir. »

Plus de 80 personnalités unies pour la sécurité routière

Créé en 2015, le High Level Panel est une instance de la FIA qui regroupe plus de 80 personnalités engagées en faveur de la sécurité routière à l’échelle mondiale. Parmi elles, la Princesse Charlène, qui a rejoint le panel en septembre 2019. Le HLP produit des statistiques d’accidentologie routière et soutient différents projets en faveur de la sécurité routière.

« Cette année 2020 qui a bouleversé nos quotidiens et nos modes de vie est une année de consolidation des actions mises en place par le High Level Panel de la FIA pour lutter contre la mortalité sur les routes notamment dans les pays en voie de développement », a déclaré la Princesse Charlène. En 2019, cette dernière a participé à la campagne #3500Vies, qui sensibilise autour des accidents de la circulation impliquant les piétons.