Liberty Media, propriétaire de la Formule 1, a récemment présenté le calendrier du Championnat du monde 2021. L’occasion de se plonger dans l’univers de l’Automobile Club de Monaco à travers des visites virtuelles en attendant les trois Grands Prix prévus à Monaco au mois de mai. 

Une téléportation 2.0. Coronavirus oblige, nombreux sont les secteurs à faire preuve d’ingéniosité et de créativité pour maintenir le lien avec leurs clients, ou adhérents dans le cas de l’Automobile Club. En effet, l’organisateur du Grand Prix a fait appel à la société Virtual Reality International pour proposer à ses clients trois visites virtuelles distinctes : la découverte du bar-restaurant, celle de la boutique ou encore de la billetterie.

Vous pourrez donc déambuler virtuellement à travers les produits et passer commande, peu importe l’heure ou l’endroit. Une option attractive pour les fans dans l’attente des trois grands prix de Monaco en mai prochain.

>> Pour visiter : Automobile Club de Monaco

Covid-19 : une liberté virtuelle grandissante

Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreuses tendances liées aux nouvelles technologies émergent. Si pour certains, elles permettent d’assurer un lien avec la clientèle et donc de maintenir l’économie, pour d’autres elles aident surtout à repenser les interactions.

Assurément, depuis le début de l’épidémie, les échanges sont compromis ou du moins plus aussi chaleureux. Dans un monde où les masques cachent les sourires et la méfiance est parfois trop imposante, le virtuel permet de se rassembler. Que ce soit pour échanger sur le travail ou mener une cause honorable comme cela va être le cas lors de la 21e No Finish Line. Pour résumer, disons qu’après quelques clics et via écrans interposés, tout est presque comme avant.