Les premiers éléments de réponses sur la question de la vaccination anti-covid en Principauté ont été apportés. Le Gouvernement monégasque se dit « prêt », tandis que la campagne devrait débuter dès le début de l’année 2021. 15 600 doses ont déjà été préachetées.

Vendredi 11 décembre, à l’occasion d’une réunion du comité mixte, le Gouvernement monégasque a précisé qu’il s’était déjà positionné « pour disposer de tous les types de vaccins lorsqu’ils bénéficieront des autorisations des autorités sanitaires » , rappelant que la vaccination « se ferait sur la base du volontariat » visant tout d’abord les « personnes prioritaires » mais également « volontaires. »

>> À LIRE AUSSI : Pourquoi le vaccin contre la Covid-19 inspire-t-il la crainte ?

Un pré achat pour 7800 personnes 

« Nous avons anticipé » a assuré Pierre Dartout, le Ministre d’Etat. En effet , dès cet été, Monaco a effectué un préachat de 15 600 doses (deux doses par personne), pour 7 800 personnes, soit pour  20 % de la population nationale et résidente. « Il s’agit d’une première étape, a-t-il précisé, tout en espérant pouvoir en faire bénéficier la population début 2021, dès que les vaccins seront disponibles. »

>> À LIRE AUSSI : Gouvernement Princier : « Nous avons déjà commandé des vaccins contre la Covid-19 »

Une campagne de dépistage de grande ampleur 

En attendant le top départ, la Principauté débutera mercredi une campagne de dépistage de grande ampleur. À compter du 16 décembre, tous les étudiants et résidents qui reviennent à Monaco pour les fêtes pourront bénéficier d’un test PCR gratuit et sans prescription médicale au Centre Léo Ferré. Dès le lundi 21 décembre, les résidents et les salariés qui rentrent d’un séjour de vacances à l’étranger, y compris en France, pourront également se faire tester gratuitement.