L’écurie monégasque de Formule E a officialisé ce mercredi son rachat par un fonds d’investissement américain, emmené par Scott Swid et José Maria Aznar Botella. Le nom Venturi Racing, lui, ne change pas, et Susie Wolff et Gildo Pastor conservent des parts au sein de l’équipe.

Présent en Formule E, l’écurie monégasque Venturi Racing s’apprête à passer sous pavillon américain. Si la directrice de l’équipe, Susie Wolff et le fondateur de l’écurie, Gildo Pastor, restent en place, un fonds d’investissement venu tout droit des États-Unis et porté par le duo Scott Swid et José Maria Aznar Botella s’apprête à racheter Venturi Racing.

Norman Nato et Edoardo Mortara confirmés sur la grille

« Initialement nous voulions investir dans la Formule 1, a reconnu Scott Swid. Mais José (Maria Aznar Botella, son associé) croit au potentiel de la Formule E et m’a présenté à Susie (Wolff). Dès notre premier rendez-vous, j’ai pu voir l’opportunité que ce sport et l’équipe représentaient. Investir dans l’équipe et être engagé dans une discipline qui promeut la durabilité mondiale et la mobilité électrique est une grande opportunité. »

>> À LIRE AUSSI : Entretien exclusif avec Norman Nato

Le siège de Venturi Racing ne bougera pas et restera à Monaco, alors que Norman Nato et Edoardo Mortara représenteront l’écurie sur la piste. « Il y a beaucoup de points qui nous rendent uniques. C’est la seule équipe de sport international gérée et partiellement détenue par une femme. Nous sommes également l’équipe avec la plus grande diversité de genre sur la grille et la seule équipe de course monégasque. En bref, Venturi Racing est tout à fait unique. »

Travel Club Monaco

> > À LIRE AUSSI : Extreme E : Nico Rosberg lance sa propre écurie