Alors que la prolongation du Chômage Temporaire Total Renforcé (CTTR) décidée en octobre dernier par le Gouvernement princier touchera à sa fin le 31 mars prochain, Monaco vient d’annoncer la création d’une toute nouvelle subvention pour soutenir les commerces et les restaurants engagés, fragilisés par l’actuelle crise sanitaire.

Épiceries, boulangeries, fleuristes ou coiffeurs. À Monaco, ce sont près de quatre-vingt commerces et restaurants engagés qui s’apprêtent à profiter de la toute nouvelle subvention lancée par le Gouvernement Princier, bien déterminé à relancer l’économie du pays. Une bonne nouvelle pour de nombreux établissements fortement fragilisés par l’actuelle pandémie et les diverses mesures sanitaires nécessaires pour lutter contre la Covid-19.

>> À LIRE AUSSI : Un guide accompagne les sociétés monégasques dans la relance économique

Inciter les modes de consommation durables, à Monaco

Les labels «Commerce engagé » et « Restaurant engagé », respectivement créés en 2017 et en 2020 par la Direction de l’Environnement et l’association Écoscience Provence, permettent ainsi de mettre en valeur des établissements qui ont opté pour une démarche éco-responsable. Réduire ses déchets, soutenir l’économie locale ou encore lutter contre les articles à usage unique : ces labels veillent à encourager les modes de consommation durables au sein de la Principauté, où la réduction des déchets plastiques et des émissions de gaz à effet de serre restent une priorité.

Une subvention comprise entre 3000 et 6000 euros

Afin de soutenir ces entreprises éco-responsables, le Gouvernement Princier leur accordera donc une aide financière pouvant aller jusqu’à 6000 euros. Tout établissement détenteur du label pourra alors prétendre à cette prime par la validation d’engagements supplémentaires dont l’étendue définira le montant alloué.

Travel Club Monaco