Au terme d’une fin de match irrespirable, l’AS Monaco Basket a remporté l’Eurocoupe, ce vendredi soir, en venant à bout de l’Unics Kazan (83-86). C’est le plus beau titre de l’histoire de la Roca Team.

Les sourires et les larmes ont submergé les visages des « Roca Boys ». Mathias Lessort le premier, ému comme jamais, au moment où Jamar Smith a manqué son ultime shoot à trois points, scellant la victoire des Monégasques. Vainqueur de la première manche à Monaco mardi (89-87), les hommes de Zvezdan Mitrovic ont remis ça, ce vendredi en Russie, en réalisant une nouvelle performance admirable, tant dans l’adresse à trois points que dans la solidarité défensive.

Rob Gray MVP des finales

Dans le sillage d’un Rob Gray étincelant et insolent d’adresse (25 points, 4/7 à trois points), logiquement désigné MVP des finales, la Roca Team a toujours été au contact, même parfois menée, jusqu’à ce dernier quart temps plein de maîtrise, qui a conduit l’AS Monaco Basket à décrocher son premier titre européen, malgré les grosses prestations de Jordan Theodore (15 points, 6 passes) et John Brown (16 points, 10 rebonds) en face.

Le doublé dans le viseur ?

« Je n’arrive pas à y croire », soufflait Zvezdan Mitrovic, juste après le coup de sifflet final. Et pour cause. Trente-trois ans après Limoges, six ans seulement après sa remontée dans l’élite (2015), l’AS Monaco Basket vient d’offrir au basket français le plus beau titre de ces dernières années. Avec l’Euroligue à la clé, la saison prochaine s’annonce grandiose du côté du Rocher. Mais en attendant de se frotter aux cadors européens, les Monégasques ont l’ambition d’aller chercher le titre de champion de France cette année (la Roca Team est en tête de la saison régulière). Pour vivre des émotions encore plus grande ?

>> À LIRE AUSSI : Portrait – Zvezdan Mitrović et la Roca Team, une relation étroite et indéfectible

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : À la découverte de Mathias Lessort, pivot de l’AS Monaco Basket