Passionné de voile depuis de nombreuses années, le président de l’AS Monaco a récemment fait l’acquisition du ClubSwan 125, qui n’est autre que le tout premier superyacht à voile.

C’est un véritable mastodonte des mers à la pointe de la technologie que vient de s’offrir Dmitri Rybolovlev. Après quatre ans de fabrication et de développement par ClubSwan Yachts, la division haute performance du groupe Nautor’s Swan, le ClubSwan 125 (43 mètres de long), estimé à 20 millions de dollars, s’apprête à naviguer prochainement, avec l’ambition de battre de nombreux records.

>> À LIRE AUSSI : Le président de l’AS Monaco fait un don personnel pour participer à la reconstruction du terrain de football à Saint-Martin-Vésubie

Grand adepte de la voile, le président de l’AS Monaco, membre du Yacht Club de Monaco, entretient une longue histoire d’amour avec la mer et les sports nautiques. « Malgré mon emploi du temps serré, je fais de mon mieux pour participer à autant de courses que possible. Aucun autre sport ne vous procure un tel sentiment de liberté et d’émotions, confiait-il il y a quelques semaines. J’aime beaucoup la compétition. La course de voiliers nécessite une approche tactique très sophistiquée. Ici, comme dans les affaires, vous devez être capable de prendre des décisions rapides. »

© Maria Muina / Sailing Shots

Déjà en compétition dans les semaines à venir

À bord de son équipe, du nom de Skorpios, splendide île grecque dont il est le propriétaire, le milliardaire russe occupe le rôle de barreur, aux côtés du skipper espagnol Fernando Echavarri, champion olympique à Pékin en 2008. Champion du monde dans la catégorie ClubSwan 50 en 2019 à Palma de Majorque (Espagne) et médaillé de bronze lors des championnats du monde de Scarlino (Italie), le team Skorpios de Dmitri Rybolovlev est la seule équipe à avoir remporté deux médailles mondiales consécutives dans la catégorie ClubSwan 50.

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Yvan Griboval, célèbre navigateur au service du Prince Albert II et des océans

Et à bord du flambant Skorpios ClubSwan 125, le team devrait participer à la Rolex Fastnet Race, dont le départ sera donné le 8 août prochain. Ce sera la première compétition, dans le but de tester le bateau, qui a été mis à l’eau il y a peu de temps. En octobre 2021, l’équipage prendra également le départ de la Middle Sea Race, alors que l’équipe du ClubSwan 50 poursuivra ses aventures. Rebaptisée Sparti, l’équipe s’est notamment classée deuxième de la course de monotypes Nautor’s Swan, à Porto Cervo en Italie.

© Nautor’s Swan