Le projet titanesque a été plus qu’ennuyeux pour les riverains, notamment pour les embouteillages qu’il a créés.

L’hôtel 5 étoiles a fait couler beaucoup d’encre depuis le début du chantier du 2016, particulièrement pour ses problèmes judiciaires. À la suite de notre article sur son ouverture, nous avons recueilli vos retours.

Un petit tremblement de terre et s’en sera fini de toute cette poudre aux yeux

Disparition d’une légende

« Il fallait garder le nom VISTAERO c’était une institution et le nom était parfait » selon Frédérique.

Effectivement, le Vista Palace a été racheté par le groupe hôtelier Irlando-Qatari Maybourne Hotel Group, qui l’a rebaptisé The Maybourne Riviera. Un changement qui ne plait pas à tout le monde.

« Trop de fastes et trop grand et j’aurai gardé le V et le nom de Vistaero c’était une légende » déclare Thierry. Le V, parti-pris de l’ancienne architecture du bâtiment, a aussi été abandonné.

Travel Club Monaco
À l’époque, le Vistaéro était un salon de thé. © DR
L’Hôtel Vista Palace avant la rénovation © Mossot / Wikipedia Commons

Un « verrue » de plus ou une « belle réalisation de grand luxe »

« Encore une verrue ! » Des mots forts de Maud, traduisant un ressenti général par rapport à ce bout de luxure perché. « Hôtel vraiment extérieurement laid… On dirait des bureaux à la Défense. » surenchéri Serge de sa note personnelle sur le style architectural. Les goûts et les couleurs diffèrent, puisque Flo trouve l’édifice « magnifique » et qu’il « s’intègre très bien dans le paysage. »

En réponse à une critique sur ce côté « nid à milliardaires », Etienne apporte une nuance bien nécessaire. « Je suis riverain et ce magnifique ouvrage remplace le vieux Vistaero ! Je l’ai vu reconstruire je trouve le résultat splendide ! Les grincheux jamais contents m’ennuient ! Le monde évolue et se reconstruit en voilà un symbole ! Et bravo aux ouvriers ingénieurs architectes ! »

Un sentiment partagé par Justine, qui a récemment aperçu le bâtiment. « J’y suis passé hier soir il est magnifique. » L’Agence Rivoli félicite cette « très belle réalisation de grand luxe ». Denis souligne que « la Tour Eiffel, la pyramide du Louvre ou d’autres constructions ont été décriées puis se sont imposées comme des références ».

Surplombant Monte-Carlo, le mastodonte en porte-à-faux inquiète les habitants. « Un petit tremblement de terre et s’en sera fini de toute cette poudre aux yeux » déclare Figobé.

la-vista-palace-hotel-roquebrune-cap-martin
L’ancien Vista Palace avec l’emblématique V © Wikipedia Commons

Situation infernale pour les automobilistes enfin terminé

Le problème majeur résidait dans les embouteillages créés par les travaux. « Ils nous aurons bien fait… Avec ce chantier… bouchons tous les matin et déviations… On mérite au moins une nuit gratuite pour voir ce qu’on en pense… » fustige Michael.

« Une catastrophe écologique !!!! Sans compter les passe-droits et les véhicules des employés stationnés dangereusement en toute impunité le long de la grande corniche !!! » De la part de Laurent, mécontent des travaux malgré les zones d’ombres autour du site classé Natura 2000, et également mécontent des camions garés.

Un coup de pouce à l’économie locale

« Très belle réalisation permettant aux communes limitrophes de Monaco de profiter aussi de sa clientèle » souligne Fabien. Un point positif pour l’économie locale remonte, bien résumé dans un courriel de notre lecteur Sergio. « Les établissements de haute gamme deviennent souvent moteurs d’entreprises : les employés bénéficient de l’expérience de cuisine et d’entretien de grande qualité. » The Maybourne Riviera devrait créer aux alentours de 120 emplois à l’année.