Le patrimoine du célèbre couturier Karl Lagerfeld, disparu le 19 février 2019, va être mis aux enchères du 3 au 5 décembre au One Monte-Carlo.

Après que son incroyable villa ait été mise en location, c’est au tour des biens de Karl Lagerfeld de trouver acquéreur. Annoncée en début d’année, une grande vente aux enchères va se tenir vendredi 3 décembre au One Monte-Carlo, réunissant la crème des passionnés de design et d’art.

Mobilier, objets de décoration, œuvres d’art, vêtements, accessoires… Un millier de lots, tous ayant appartenu à Karl Lagerfeld, seront proposés au cours de cette vente. Ils proviennent de ses différentes résidences, notamment de son appartement au Millefiori à Monaco et du château de Louveciennes en France. Deux autres sessions de ventes aux enchères sont ensuite prévues, à Paris et à Cologne.

Des lots aussi variés que luxueux

La maison Sotheby’s est chargée de cette vente aux enchères, bien évidemment très attendue à Monaco. Argenterie, objets d’orfèvrerie, linge de maison ou encore bagages de luxe feront partie des lots. Côté mobilier, on compte une quarantaine de pièces signées Louis Süe et André Mare. 

Le clou du spectacle ? Un portrait de Karl Lagerfeld, peint par Takashi Murakami et estimé entre 80 000 et 120 000 euros ! Il se dit également qu’un portrait de Choupette, la chatte adorée du créateur de mode, pourrait atteindre des sommets aux enchères… Le fauteuil Zénith en aluminium de Karl Lagerfeld est, quant à lui, estimé entre 40 000 et 60 000 euros.