Depuis 2019, l’application Carlo App permet aux utilisateurs de la Principauté d’acheter dans les commerces locaux, tout en générant du cash back. Après deux ans d’utilisation, qu’en pensent les clients ? Les lecteurs de Monaco Tribune nous ont partagé leurs impressions et les créateurs de l’appli leur ont répondu.

De l’avis général, l’application est plutôt populaire. « Formidable, très pratique » témoigne « Cri Cri » sur notre page Facebook. « Au top pour les commerçants » renchérit Alex en commentaire. Les retours sont positifs, mais les utilisateurs ont également partagé quelques écueils qui peuvent rendre le fonctionnement de l’application plus compliqué.

Une connexion internet instable

Premier axe d’amélioration souhaité par nos lecteurs : résoudre les problèmes liés à une mauvaise connexion internet. « Soit on se fait donner le wi-fi de la boutique, ce qui n’est pas toujours simple, soit ont sort du magasin mais souvent ça ne passe pas et ça rame et ça rame encore » déplore Silvia.

Même constat pour Cécile : « Très en faveur de Carlo mais beaucoup de problèmes de connexion effectivement qui semblent incompréhensibles dans un micro état qui a installé la 5G. C’est le seul pays au monde où j’ai des problèmes de connexion. »

Certains lecteurs se plaignent même de devoir sortir de la boutique pour payer depuis le trottoir. Mais comme le rappelle Claude : « les problèmes de connexion ne sont pas imputables à l’application mais au fournisseur d’accès. »

Les créateurs de Carlo App ont déjà réfléchi au problème : « on discute avec les commerçants, notamment les centres commerciaux. On a demandé au Métropole d’installer la 4G et on a aussi discuté avec Monaco Telecom, pour qu’ils améliorent les soucis de connexion. On est obligés d’avoir internet pour les paiements, mais on essaie de rendre cette connexion plus fluide en discutant avec les prestataires. »

Une seule carte bancaire

Autre point soulevé par les utilisateurs, inhérent à l’application elle-même : l’impossibilité d’enregistrer plus d’une carte bancaire. « L’idéal serait de pouvoir choisir entre au moins deux cartes bleues » suggère Brigitte. « Ça serait génial de pouvoir ajouter une autre carte bancaire au moyen de paiement. Sinon j’adore l’application elle est top » ajoute Merlo.

Bonne nouvelle : « c’est dans les tuyaux, répond l’équipe. On travaille dessus en ce moment, mais on a dû assurer la fin d’année d’abord avec notamment la nouvelle interface. Mais je peux dire qu’il sera possible d’enregistrer deux cartes bancaires au cours du premier semestre 2022. On ajoutera d’autres cartes par la suite si nécessaire. »

Dernier sujet abordé : les commerçants liés à l’application. Sur les 350 magasins disponibles via l’appli, Michele déplore qu' »il n’y ait pas assez de boutiques qui jouent le jeu et on ne peut de ce fait acheter ce dont a besoin ou envie. »

« Les commerçants sont tenus de jouer le jeu, assure Carlo App. Mais nous ajoutons deux nouveaux commerçants par semaine et nous continuons de mettre en avant les commerces de proximité. » De quoi diversifier l’offre et faire des heureux !

LIRE AUSSI : Comment l’application Carlo est devenue indispensable au moment des fêtes de fin d’année