Près de 450 panneaux ont été installés et devraient permettre de fournir 250 MWh d’électricité par an.

Monaco poursuit sa transition énergétique. Le Centre Scientifique de Monaco (CSM) est désormais le 27e et dernier bâtiment public monégasque qui bénéficie du fonds vert national en 2021. C’est également le second bâtiment à s’être équipé de panneaux photovoltaïques en ce mois de décembre, le premier ayant été l’école FANB il y a quelques jours.

La Principauté a donc investi pas moins de 400 000 euros pour que ce projet aboutisse. Les 443 panneaux photovoltaïques ont été installés en juillet et ont été inaugurés ce lundi, en présence du Prince Albert II, du Conseiller du gouvernement-ministre de l’Intérieur Patrice Cellario et de la Conseillère au département de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme, Céline Caron-Dagioni.

Ces panneaux recouvrent désormais 1 000m2 du CSM et produiront 25% de sa consommation, ce qui ferait une économie de 20,5 tonnes de CO2 par an. Ils constituent donc un investissement à long terme, qui ne sera pas rentabilisé avant les huit prochaines années, mais qui s’inscrit dans la volonté de la Principauté d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

En parallèle de cette installation, le CSM a signé le Pacte national pour la Transition Énergétique. Son président espère susciter l’adhésion a titre individuel de ses adhérents d’ici l’année 2022.

>> LIRE AUSSI : « Monaco a tout ce qu’il faut pour jouer un rôle clé dans la transition énergétique mondiale »

panneaux photovoltaïques CSM
© Direction de la Communication / Michael Alesi