Publicité »
Publicité »
Interview

Quels sont les grands projets de la Mairie en 2022 ? Georges Marsan vous répond

Georges Marsan maire de monaco
Direction de la Communication / Michael Alesi

Le Maire de Monaco a exposé pour Monaco Tribune les grands projets de la municipalité pour cette année 2022. Entre aménagements, évènements et préparation aux grandes échéances de 2023, Georges Marsan dresse un tour d’horizon complet de ce qui fera Monaco cette année.

1. Le Jardin exotique au centre des priorités

Publicité

C’est le gros dossier de la Mairie. Celui de la réouverture complète du mythique Jardin exotique. Si le centre botanique est toujours fonctionnel, la partie jardin est actuellement fermée au public, comme la grotte, en raison des travaux de restructurations. « On devait ouvrir au mois de juin, afin de rendre hommage au Prince Albert 1er, instigateur du Jardin botanique sous Louis II. »

LIRE AUSSI : Le Jardin exotique désigné comme l’un des plus beaux au monde

Une « incompréhension » entre le Gouvernement et la Mairie a finalement retardé les travaux, qui devaient s’achever en juin 2022 donc et qui devraient finalement être achevés en juin 2023. Prochainement, la boutique ouvrira à nouveau, alors que les travaux vont s’intensifier pour « restructurer de fond en comble » le Jardin exotique. « Nous recevons tous les jours des messages de personnes qui n’attendent qu’une chose : revenir au sein du jardin. On s’est rendu compte à quel point la notoriété du jardin était forte, surtout à l’étranger. »

jardin-exotique-monaco
© Michaël Alesi / Direction de la Communication

2. L’inauguration de la crèche au sein du projet Testimonio 

Dans quelques mois, en septembre 2022, sera inauguré la crèche au sein des nouveaux locaux de Testimonio, un grand projet de logements domaniaux estimé à 40 millions d’euros, du côté de Monte-Carlo Larvotto. Au total, ce sont cinquante berceaux de plus qui seront disponibles en Principauté.

LIRE AUSSI : Bientôt un retour à la normale pour les automobilistes sur le boulevard du Larvotto

« Cela va nous permettre d’atteindre un nombre de crèches suffisant pour la population monégasque, se réjouit Georges Marsan, maire de Monaco. Il n’a jamais manqué de place, mais avant, nous faisions des dérogations, ce qui n’est plus nécessaire aujourd’hui. »

3. La poursuite de la réhabilitation de la Villa Lamartine

Immeuble situé à Monte-Carlo qui abritait autrefois la sonothèque et la vidéothèque, la Villa Lamartine est actuellement en pleine rénovation. En travaux depuis plus d’un an, elle sera livrée en 2023, pour un coût total de 7 millions d’euros.

LIRE AUSSI : La Villa Lamartine deviendra « un lieu intergénérationnel » d’ici 2023

Un projet intégralement financé par la Mairie grâce à une plus-value immobilière réalisée sur l’ancien bâtiment du Club le Temps de Vivre. « La volonté est d’incorporer le Club le Temps de Vivre, au sein de la Villa Lamartine tout en créant un lieu d’échange intergénérationnel. » La salle principale de cette villa de près de 700m2 pourra en effet être privatisé.

4. La reprise des animations à l’Espace Léo Ferré et à Monaco

Les amateurs de musique peuvent avoir le sourire. Dès le mois d’avril, deux concerts seront programmés à l’Espace Léo Ferré. General Elektriks, le 2 avril, et Anne Sila, le 23 avril. Une première depuis deux ans.

Le village d’été et la Fête de la Musique feront également leur grand retour. Tout comme le Carnaval de Monaco. « Les Monégasques commençaient à s’impatienter, révèle Georges Marsan. Le 21 juin est une date importante. C’est aussi une bouffée d’oxygène pour les services présents dans l’événementiel. »

© Mairie de Monaco

5. Le lancement du Café des Aidants au sein de l’espace « A Fabrica »

Dès la fin du mois, un rendez-vous mensuel s’apprête à être mis en place par la mairie. Il s’agit du Café des Aidants, une initiative permettant à des personnes pas forcément spécialisées qui donnent de leur temps et de l’énergie pour aider leurs proches en situation de handicap de se réunir dans un lieu zen, au Parc Princesse Antoinette.

« Il faut penser à ces personnes qui s’occupent de leurs parents par exemple, qui ont besoin de garder des repères. C’est l’occasion pour eux se s’asseoir et de souffler, tout en échangeant autour de leur expérience. »

Mais aussi…

  • Les préparatifs, notamment administratifs, des prochaines élections nationales et communales, dont le scrutin se tiendra en février 2023. Les services administratifs mais aussi beaucoup d’autres seront déjà mobilisés en 2022 pour préparer cette échéance. La création de la carte d’électeur et la mise en place d’une procuration électronique seront effectuées cette année.
  • À l’occasion des 100 ans de l’Académie Rainier III seront programmés deux concerts en mai et en juin, en plus de l’édition d’un timbre commémoratif. Le site de l’Académie fera également sa révolution avec une refonte totale.
  • Du 15 mars au 10 avril sera dévoilée par la Médiathèque, à la salle Quai Antoine 1er, l’exposition « La Belle Époque Sportive », à l’occasion des 100 ans de la disparition d’Albert 1er. Une belle collaboration entre différentes entités monégasques qui réservera quelques « pépites ».