L’Institut Monégasque de la Statistique et des Etudes Economiques (IMSEE) a épluché les données statistiques de la Principauté, en 2021. Le secteur de la Construction se hisse à la troisième place des secteurs les plus florissants.

Juché sur un petit territoire escarpé de 2,02 km², il n’est guère étonnant de constater que Monaco mise sur la construction pour se développer et loger sa population. Ce qui l’est plus, c’est de voir que le secteur n’a pas pâti de la crise sanitaire. En effet, tous les chiffres sont en hausse par rapport à 2020.

Le secteur se porte bien, à tel point qu’il a atteint un chiffre d’affaires de 2,1 milliards d’euros, en 2021. Une hausse donc de 5,3%, par rapport à 2020, et de 171% sur les 10 dernières années. Une bonne santé qui se traduit aussi dans le nombre de ses salariés. En effet, le secteur emploie un peu plus d’un salarié sur 10, en Principauté.

LIRE AUSSI : C’est à vous : l’opinion des Monégasques sur le logement en Principauté

Un profil salarial homogène

Loin d’atteindre la parité, 9 salariés sur 10 sont des hommes. Les Monégasques boudent la profession. Seulement 0,4% d’entre eux sont employés dans ce secteur, ce qui représente 22 salariés monégasques. La majorité des travailleurs provient essentiellement de l’étranger comme la France (51,3%), le Portugal (20,4%) et l’Italie (20,2%).

Les secteurs du Commerce de gros et les Activités scientifiques et techniques conservent, toutefois, leurs deux premières places au palmarès des secteurs les plus prospères de Monaco.