En sept semaines, l’expo itinérante a réuni 37 000 visiteurs.

Elle a mis des étoiles dans les yeux de ses visiteurs. La superbe exposition itinérante L’Exhibition[niste] a fermé ses portes ce dimanche 28 août, après sept semaines passées au Grimaldi Forum. 51 jours durant lesquels 37 000 visiteurs ont pu découvrir, sur 2 000 m2, l’univers élégant et sensuel de la chaussure à semelle rouge et de son créateur : Christian Louboutin.

Ainsi, d’après le Grimaldi Forum, ce sont en moyenne 700 personnes par jour – avec parfois des pics atteignant jusqu’à 1 800 personnes – qui ont exploré cette exposition unique en son genre, preuve que le bouche à oreille a bien fonctionné.

LIRE AUSSI : Découvrez la programmation du Monte-Carlo Jazz Festival 2022

Retour des visiteurs internationaux

« Nous pouvons nous réjouir d’un tel résultat, c’est 10% de plus que l’an passé avec Giacometti, malgré une exposition cette année extrêmement courte par rapport à d’habitude, en raison d’un calendrier événementiel de tourisme d’affaires qui reprend très tôt en septembre », a déclaré Sylvie Biancheri, directrice générale du Grimaldi Forum.

Pour Francesco Grosoli, CEO de CMB Monaco, partenaire officiel et historique du Grimaldi Forum : « cette exposition était pleine d’élégance et d’originalité. Nos clients et prospects, qui sont de grands amateurs de création et d’innovation, l’ont largement plébiscitée. Sa qualité était à l’image de notre ambition en termes de mécénat, celle de contribuer toujours plus et mieux au rayonnement culturel de la Principauté ! »

Bilan très positif, donc, pour cette exposition qui a réuni des visiteurs de tous horizons : de France et de Monaco – bien sûr – mais également du Royaume-Uni, de l’Italie et des Etats-Unis, marquant ainsi le grand retour de la clientèle internationale après deux années compliquées à cause de la pandémie.

Et notez-le d’ores et déjà dans votre calendrier : la prochaine exposition d’été au Grimaldi Forum (en 2023) sera centrée sur le peintre impressionniste Claude Monet, pour laquelle seront réunies une centaine de toiles de l’artiste grâce à un prêt conséquent du Musée Marmottan Monet et au soutien de collections publiques et privées internationales.

Pour 2024, le peintre William Turner et plusieurs artistes contemporains, inspirés par son œuvre, seront mis à l’honneur, grâce à des collections de la célèbre Tate Gallery.