Reportage

Rencontres Polaires : découvrez les toiles de Michel Aubéry au Musée Océanographique

michel-aubery-exposition-rencontres-polaires
Monaco Tribune / Paul Charoy

Le peintre a travaillé d’arrache-pied pendant plusieurs mois pour donner vie à ses panthères des neiges, hermines, pingouins et autres renards blancs. Le Prince Souverain est venu admirer le fruit de son travail ce lundi 17 octobre.

Il y a quelques mois, nous avions eu le privilège de rencontrer Michel Aubéry dans son atelier et d’admirer en avant-première quelques toiles du peintre, en vue de son exposition qui démarre ce mardi au Musée Océanographique.

Une expo baptisée « Rencontres Polaires », dont le vernissage a eu lieu lundi soir, en présence du Prince Albert II, qui n’a pas hésité à faire le tour des œuvres en compagnie de l’artiste. Après tout, ces toiles, inscrites dans le cadre de l’exposition « Mission Polaire », nous montrent la diversité des espèces qui se trouvent dans les pôles, mais aussi la grande nécessité de les préserver et de protéger leur habitat naturel. Des thématiques très importantes pour le Souverain et pour sa Fondation.

Dans le superbe écrin du Musée Océanographique, les couleurs vives de la peinture acrylique et des feutres Posca nous invitent à rencontrer les nombreuses espèces animales qui peuplent les pôles.

Avec une quarantaine de tableaux, l’artiste nous emmène au gré de ses émotions : toiles très colorées et fantaisistes, ou plutôt sombres et énigmatiques, ou encore épurées et réalistes… C’est tout un univers qui se dévoile sous nos yeux et qui nous fait prendre conscience de l’importance de protéger ces nombreuses espèces. C’est également l’occasion pour les plus petits de découvrir de nouveaux animaux et de s’émerveiller devant toutes ces couleurs qui s’entremêlent. « Le thème me plait beaucoup, je pense que c’est bien de montrer ces animaux polaires », nous confie l’artiste.

Ce n’est pas la première fois que Michel Aubéry expose son travail au Musée Océanographique : le peintre avait déjà réalisé une première expo consacrée aux tortues marines en 2017, puis une seconde dédiée aux récifs coralliens en 2020.

L’exposition « Rencontres Polaires » restera en place jusqu’au 20 novembre prochain.