Récit

OGC Nice : bientôt une « surpuissance » à même de concurrencer le PSG ?

jim-ratcliffe-u
OGC Nice

Le président de l’OGC Nice et PDG d’Ineos Jim Ratcliffe a confirmé qu’il n’était pas intéressé par le rachat de Liverpool. Son ambition est claire : concentrer tous ses efforts sur le GYM pour en faire à terme un concurrent au Paris Saint-Germain.

Après avoir été dans la course pour le rachat de Chelsea et avoir montré son intérêt vis à vis de Manchester United, le milliardaire britannique a cette fois démenti toute volonté de se positionner pour le rachat de Liverpool, récemment mis en vente.

« Notre position a évolué depuis cet été et nous focalisons désormais nos efforts sur Nice. Notre ambition est accrue et nous souhaitons en faire l’un des meilleurs clubs français capables de concurrencer le Paris Saint-Germain, a expliqué l’un de ses porte-paroles. Cela a plus de valeurs pour notre investissement que de racheter un club de Premier League. »

Une restructuration est en marche

Arrivé en 2019, Jim Ratcliffe entend faire décoller le projet de l’OGC Nice. Les Aiglons sont pour l’instant loin de leurs ambitions avec une neuvième place en Ligue 1.

Avec l’arrivée en provenance du RC Lens de Florent Ghisolfi en tant que directeur sportif, qui devrait être bientôt rejoint par deux de ses bras droits, Laurent Beissière (préparateur physique) et Ghislain Dubois (directeur de la performance), le club est en pleine restructuration, avec toujours Lucien Favre comme entraîneur.