Publicité »
Récit

Karl Lagerfeld et Monaco : une histoire d’amour

karl lagerfeld monaco bal rose
Karl Lagerfeld, entouré de la Princesse Caroline et de ses enfants, à l'occasion du Bal de la Rose 2018 - © Monte-Carlo SBM

Le couturier allemand entretenait des liens très étroits avec la Principauté, et en particulier avec la Princesse Caroline.

Le 30 mars dernier, le magazine Le Point publiait un article consacré aux « Derniers secrets de Karl Lagerfeld », dans lequel on apprenait que la Princesse Caroline figurait sur le testament du défunt styliste. « Le testament stipulait également que sa grande amie Caroline de Monaco, princesse de Hanovre (…) [pourrait] choisir certains des meubles du couturier », précisait le magazine, qui ajoutait que le document – établi en 2016 – avait été décacheté chez le notaire Henry Rey à Monaco.

Publicité

Une nouvelle preuve de l’attachement tout particulier que Karl Lagerfeld éprouvait non seulement pour la Principauté, mais aussi pour la Famille Princière, et notamment la Princesse Caroline.

La Princesse de Hanovre et sa fille, Charlotte Casiraghi, s’étaient d’ailleurs rendues aux funérailles du couturier allemand, le 22 février 2019. Quelques temps avant sa mort, Karl Lagerfeld avait confié au Figaro Magazine : « Caroline de Monaco est élégante, son attitude et son éducation font qu’elle n’a pas à se répéter tous les matins qu’elle l’est. »

L’homme de lettres Marc Lambron ajoutait, toujours dans Le Figaro, que Lagerfeld trouvait Charlotte Casiraghi, égérie de Chanel, « brillante, très au-dessus du niveau du gotha européen, il trace le portrait d’une nymphe avec les mots d’un magicien à la Thomas Mann. Â»

Publicité »

Un metteur en scène de prestige pour le Bal de la Rose

Cette belle histoire d’amitié entre Lagerfeld et la Princesse de Hanovre, qui a duré près de quarante ans, s’illustre notamment par la participation active du couturier au prestigieux Bal de la Rose de 2013, pour lequel la Princesse Caroline lui demande de mettre l’événement en scène. Une édition bien particulière, puisqu’il s’agit cette année-là des 150 ans de la Monte-Carlo Société des Bains de Mer, et que le couturier place sous le thème « belle & pop ».

La collaboration connaît un tel succès que le couturier allemand continue d’officier à chaque édition. Constructivisme russe, Art déco, fièvre cubaine, romantisme viennois et New-York ont rythmé les différents Bals, jusqu’en 2018. En 2019, la SBM a décidé de rendre hommage à Karl Lagerfeld, décédé quelques semaines auparavant. Comme le rapporte le magazine Vogue, l’animateur Stéphane Bern a prononcé un discours émouvant, en mémoire du créateur.

Dix ans au sein de la Villa La Vigie

Décrit par Le Monde comme « un fou des livres » dans un portrait publié en 2006, Karl Lagerfeld possédait une impressionnante collection d’ouvrages, répartis entre ses diverses résidences, dont celle de Monaco. Le couturier a d’ailleurs vécu, à la fin des années 1980, dans une demeure bien connue en Principauté et sur la Côte d’Azur : la célèbre Villa La Vigie.

Et c’est à Karl Lagerfeld que la Villa de 600 mètres carrés doit sa rénovation. Entourée de fabuleux jardins méditerranéens, et composée de six chambres, quatre salles de bain, deux dressings une salle de billard, une bibliothèque et une terrasse de 237 mètres carrés, elle était décrite par le styliste comme « l’endroit le plus sûr au monde. » « Il est impossible de s’y approcher. Aucune route publique n’y passe et il faut passer par deux portes pour y pénétrer. Il n’y a même pas d’adresse, donc personne ne peut m’écrire », avait déclaré Lagerfeld au magazine W.

Publicité »

Et bien qu’il l’ait quittée à la fin des années 1990, Karl Lagerfeld a laissé sa marque. En 2021, Charlotte Casiraghi pose pour Chanel au sein de la prestigieuse Villa, bouclant ainsi la boucle.

charlotte-casiraghi-nouvelle-ambassadrice-et-porte-parole-de-chanel
Charlotte Casiraghi est Ambassadrice de la marque Chanel – © Chanel

Une série en préparation

Et si Karl Lagerfeld et la Princesse Caroline entretenaient une relation d’amitié très particulière, le créateur a également tissé quelques liens avec le Prince Albert II et la Princesse Charlène et figurait notamment sur la liste des invités pour le mariage du Couple Princier en 2011.

Quelques semaines auparavant, le Prince Albert II, la future Princesse Charlène et Karl Lagerfeld posaient également côte à côte, à l’occasion du gala amfAR, à Cannes : un événement au profit de la fondation créée par Elizabeth Taylor, l’une de plus importantes fondations américaines et mondiales pour le financement de la prévention et de la recherche médicale contre le sida. Selon Le Parisien, pas moins de sept millions d’euros avaient été collectés cette année-là.

Lagerfeld
De gauche à droite : le confiseur Hermann Bühlbecker, le Prince Albert II, la Princesse Charlène (à l’époque Charlène Wittstock) et Karl Lagerfeld, à l’occasion du gala amfAR 2011 – © Flickr

Quatre ans après sa mort, Karl Lagerfeld laisse une empreinte indélébile à Monaco. Que ce soit au travers des prestigieuses ventes aux enchères encore récemment organisées en Principauté, ou grâce à la future série Kaiser Karl, dont le tournage devrait débuter au cours du mois de mai à Monaco. Avec Alex Lutz et Daniel Brühl au casting, cette série en six épisodes, diffusée sur la plateforme Disney+, retracera la vie du styliste.