Publicité »
Photos

Les plus beaux hôtels historiques de Monaco

reception-hotel-hermitage
L'Hôtel Hermitage est l'un des établissements les plus anciens de Monaco - © Monte-Carlo SBM

Ce ne sont pas seulement des établissements hôteliers. Ce sont aussi des bâtiments chargés d’Histoire !

Destination touristique par excellence, Monaco compte de nombreux hôtels pour accueillir les clients venus des quatre coins du monde. Parmi ces palaces, trois possèdent un riche patrimoine historique et sont situés au cœur de Monte-Carlo.

Publicité

1. L’Hôtel Hermitage Monte-Carlo

hotel-hermitage-monte-carlo
Hôtel Hermitage Monte-Carlo – © Monte-Carlo SBM

Joyau de la Belle-Époque, l’Hôtel Hermitage est sorti de terre en 1896, après six ans de travaux dirigés par l’architecte monégasque Nicolas Marquet, aidé du célèbre Gustave Eiffel, à qui l’on doit la coupole du Jardin d’hiver. En 1928, la Monte-Carlo Société des Bains de Mer fait l’acquisition du palace, aujourd’hui cinq étoiles, et dont la réception est désormais classée.

Avec de très nombreuses suites, dont les exceptionnelles Diamond Suite Présidentielle et Diamond Suite Princière, et son restaurant étoilé Pavyllon signé Yannick Alléno, l’Hôtel Hermitage est l’un des plus prestigieux palaces au monde et a vu défiler son lot d’hommes d’affaires et de célébrités.

Publicité »

L’établissement a également été récompensé à plusieurs reprises, notamment pour son action environnementale. En 2019, l’Hôtel a même reçu la certification « Green Globe », attestant de son travail écoresponsable, par exemple grâce à la mise en place du tri et de collectes dans tout l’établissement, l’acquisition de ruches dans le Var, ou encore la création d’un potager de 400m2 à Beausoleil pour approvisionner le restaurant.

hermitage-1928
L’Hôtel Hermitage en 1928 – © Archives Monte-Carlo SBM
Publicité »

2. L’Hôtel Métropole Monte-Carlo

hotel-metropole-monte-carlo
Hôtel Métropole Monte-Carlo – © Hôtel Métropole Monte-Carlo

Deuxième hôtel emblématique de Monaco, et plus généralement de Monte-Carlo, l’Hôtel Métropole, situé juste à côté du Shopping Center du même nom. Érigé en 1886 par la société « Monte-Carlo Hotel Company Ltd », l’établissement cinq étoiles naît sur un terrain qui appartenait autrefois au Pape Léon XIII. L’architecte chargé de bâtir l’hôtel est le Danois Hans-Georg Tersling, également à l’origine de la Villa Cyrnos, de l’église russe-orthodoxe de Menton, ou encore du musée Masséna.

L’hôtel de luxe, aussi construit dans le style Belle-Époque, est racheté dans les années 1980 par le promoteur libanais Nabil Boustany. Après de grands travaux, l’établissement est rebaptisé Métropole Palace avant qu’il ne devienne, en 2004, l’Hôtel Métropole Monte-Carlo.

Publicité »

Avec ses suites d’exception, imaginées par l’architecte d’intérieur Jacques Garcia, son spa Métropole by Givenchy, son espace Odyssey avec piscine, conçu par Karl Lagerfeld, et son restaurant Yoshi, seul Japonais étoilé de la Côte d’Azur, l’Hôtel vient d’enrichir considérablement son offre avec Les Ambassadeurs by Christophe Cussac, en lieu et place de l’ancien restaurant de Joël Robuchon. Également très porté sur le respect de l’environnement, l’hôtel a été élu en 2021 « Meilleur hôtel écologique au monde ».

hotel-metropole-1886
L’Hôtel Métropole Monte-Carlo en 1886 – © Hôtel Métropole Monte-Carlo
Publicité »

3. L’Hôtel de Paris Monte-Carlo

hotel-paris-monte-carlo
Hôtel de Paris Monte-Carlo – © Monte-Carlo SBM

Dernier fleuron de la Belle-Époque, l’Hôtel de Paris, fondé et inauguré en 1864. Et c’est sur la Place du Casino que le bâtiment est érigé, selon les plans de l’architecte français Godinot de la Bretonnerie. L’Hôtel est rapidement entouré par le célèbre Café de Paris, le Casino de Monte-Carlo et l’Opéra de Monte-Carlo, devenant ainsi le véritable cœur de Monte-Carlo.

Régulièrement rénové, notamment au début puis au milieu du XXe siècle, l’Hôtel opère une profonde rénovation en 2018, après quatre ans de travaux. L’occasion pour le Palace de proposer deux nouvelles suites décorées avec du mobilier du Palais Princier : la Diamond Suite Prince Rainier III, sur le toit, et la Diamond Suite Princesse Grace. Pour l’anecdote, la nuit y coûte entre 30 000 et 45 000 euros.

Comptant également trois restaurants, dont le Louis XV-Alain Ducasse (premier restaurant étoilé de Monaco, triplement étoilé depuis 1990), et le Grill (une étoile), l’hôtel s’illustre également par son immense cave privée, qui contient 550 000 bouteilles sur 200 000m2, son spa de 6 000m2 et sa piscine. Le palace cinq étoiles est également aussi connu pour la superbe statue équestre du roi Louis XIV, dans le hall d’entrée. La légende raconte que frotter la patte lustrée du cheval porte chance aux joueurs du casino.

hotel-paris-1910
L’Hôtel de Paris en 1910 – © Archives Monte-Carlo SBM