Publicité »
Reportage

Le mythique Café de Paris a enfin rouvert ses portes

cafe-paris-monte-carlo
Le Café de Paris Monte-Carlo avait ouvert en janvier 1868 sous le nom de Café Divan - © Monte-Carlo SBM

Et l’établissement affichait complet dès le premier jour !

C’était une date très attendue en Principauté. Ce mardi 14 novembre, après de longs travaux, le célèbre Café de Paris Monte-Carlo, établissement phare de la Société des Bains de Mer (SBM), a accueilli à nouveau ses clients.

Publicité

Avec une capacité de 500 couverts, le restaurant était d’ailleurs complet à l’heure du déjeuner, et nombreux sont ceux et celles qui ont attendu sagement avant de pouvoir entrer dans l’établissement, qui a entièrement fait peau neuve grâce au studio de design et d’architecture David Collins, même si quelques éléments de la version passée ont été conservés. Les plus attentifs auront sans doute remarqué, par exemple, les écrans en verre ornés des signes du zodiaque.

cafe-paris-monte-carlo-salle
Les écrans de verre ornés des signes du zodiaque, déjà présents dans l’ancienne version du restaurant, ont été conservés – © Monte-Carlo SBM

La gastronomie française à l’honneur

Et c’est dans une ambiance chaleureuse et conviviale, typique des brasseries parisiennes, que les clients ont pu profiter de leur repas, que ce soit sur les banquettes confortables à l’intérieur ou sur les terrasses ensoleillées à l’extérieur. Celle du premier étage offre d’ailleurs une très belle vue sur la Place du Casino, et laisse rêveur quant à celle que nous offrira le très attendu Amazónico, prévu pour le printemps prochain, et qui prendra place sur le toit du Café de Paris.

Publicité »

Mais revenons à la brasserie, qui propose une carte riche et typique des établissements du genre, élaborée par le chef Victor Marion. Œufs mimosa, pâté en croûte, noix de Saint-Jacques, gratinée à l’oignon « François Blanc », escargots de Bourgogne, foie gras maison, huîtres, soupe de poisson…

Le riche patrimoine culinaire français est mis à l’honneur, sans oublier quelques notes méditerranéennes, comme la pissaladière traditionnelle, les barbagiuans à la Monégasque ou la Belle Salade Niçoise !

cafe-paris-chef-victor-marion
Le Chef Victor Marion – © Monte-Carlo SBM

Les desserts, quant à eux, ne sont pas en reste : crème brûlée à la pistache de Sicile, tarte soufflée au chocolat, île flottante, millefeuille au Grand Marnier, omelette norvégienne flambée… Les gourmands ont de quoi se régaler.

Publicité »

Connaissez-vous l’Histoire de la Crêpe Suzette ?

Mais l’incontournable note sucrée est évidemment la Crêpe Suzette, flambée sous vos yeux, dont l’invention fortuite constitue l’un des événements marquants de l’Histoire du Café de Paris :

« Cette crêpe est née en 1896 au Café de Paris Monte-Carlo, lorsque le Prince de Galles et futur roi d’Angleterre, Edouard VII, fréquentait Monaco avec une grande assiduité, amenant d’ailleurs dans son sillage nombre de têtes couronnées et de portefeuilles bien garnis !

Un jour, lors d’un déjeuner au Café de Paris, le Chef Carpentier prépara sous les yeux du Prince des crêpes à la liqueur, quand le contenu de sa poêle s’enflamma malencontreusement. Le Prince de Galles fut séduit par le spectacle et demanda au chef comment s’appelait sa recette.

cafe-paris-crepe-suzette
La Crêpe Suzette a été inventée au Café de Paris – © Monte-Carlo SBM

Pris au dépourvu, mais sauvé par son sens de la répartie, le Chef avoua que la recette avait été inventée pour la circonstance, mais lui proposa opportunément que l’on appelle ses crêpes « les Crêpes Princières. »

Le Prince de Galles, dans un élan de galanterie, suggéra plutôt qu’on les nommât du nom de la jolie femme avec qui il partageait son repas. Elle s’appelait… Suzette. »

Un service 18h/24

155 ans après son ouverture, à l’époque sous le nom de « Café Divan », le Café de Paris Monte-Carlo est donc une institution qui ne cesse de se réinventer.

Publicité »

Pour un café ou un repas, l’établissement offre un accueil simple et chic, avec une ambiance dynamique et caractéristique des brasseries parisiennes au rez-de chaussée, et un environnement plus calme et intimiste au premier étage.

A noter que, grâce à un service 18h/24, l’établissement peut vous accueillir aux heures les plus tardives, ce qui en fait un lieu de restauration de choix, par exemple, après une représentation à l’Opéra.

Quoi qu’il en soit, le Café de Paris Monte-Carlo est définitivement un incontournable à Monaco. A découvrir et redécouvrir absolument !

cafe-paris-monte-carlo-reouverture
Les équipes du Café de Paris vous accueillent en service continu, et avec le sourire ! – © Monte-Carlo SBM

Infos pratiques :

  • Place du Casino, 98000 Monaco
  • Ouvert tous les jours de 8 heures à 3 heures
  • Informations et réservations au +377 98 06 76 23 ou sur le site internet de la SBM