L’AS Monaco s’est incliné sur la pelouse de Brest (1-0), ce dimanche après-midi, pour le compte de la sixième journée de Ligue 1. Solides en défense, les Brestois ont écoeuré les hommes de Niko Kovac, maladroits dans la finition. Au classement, l’ASM pointe au sixième rang, en attendant le choc au sommet entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille.

Quelle désillusion pour les Monégasques. À Brest, l’AS Monaco n’a pas trouvé la faille, malgré une possession du ballon largement favorable (67 %) et pas moins de 21 tirs tentés. Face à une équipe impériale défensivement, Cesc Fabregas et ses coéquipiers ont tout tenté pour égaliser après l’ouverture du score d’un certain Romain Faivre (0-1, 8′), formé à l’ASM, sans jamais réussir à tromper la vigilance de Gautier Larsonneur.

Privé de nombreux cadres au coup d’envoi, Niko Kovac a une nouvelle fois fait confiance à son traditionnel 4-3-3. Mais le trio Volland-Martins-Ben Yedder est resté muet, laissant l’ASM à quai. Déjà battu à Rennes (1-2), Monaco s’est donc à nouveau incliné en déplacement et a manqué une occasion de se rapprocher du podium, alors que Montpellier, au Louis II, et Lyon, à l’extérieur, se dresseront sur la route des Monégasques lors des deux prochaines journées.

Au classement, l’AS Monaco reste sixième (10 points), à trois longueurs du podium.