Alors que l’AS Monaco s’apprête à recevoir le RC Lens, ce mercredi soir (21h) au Louis II, l’entraîneur monégasque s’est exprimé en conférence de presse, évoquant notamment la mauvaise passe de son équipe, qui reste sur deux défaites consécutives en Ligue 1.

À la veille de retrouver le Louis II, ce mercredi, avec la réception du RC Lens, Niko Kovac espère voir son équipe rebondir. Si l’entraîneur de l’ASM réclame de la patience, il estime aussi que son équipe commet encore (trop) d’erreurs. La lutte pour l’Europe, le retour espéré d’Aleksandr Golovin avant la fin de l’année, les difficultés défensives du moment, l’analyse du RC Lens… Retrouvez les temps forts de la conférence de presse d’avant match.

Les deux défaites d’affilée

« Nous avons concédé trop de buts faciles dernièrement. C’est un aspect que nous devons travailler, et pour cela, il faut réduire le nombre d’erreurs. Si on y arrive, on obtiendra des résultats positifs, c’est certain. Car nous avons également inscrit beaucoup de buts, nous faisons partie des équipes qui en marquent le plus dans le championnat. Nous devons mieux protéger notre but encore une fois, pour obtenir de meilleurs résultats. »

>> À LIRE AUSSI : Ligue 1 : L’AS Monaco concède la défaite sur la pelouse de l’OM

La lutte pour l’Europe

« C’est une bonne chose que les équipes soient très proches les unes des autres. Pour l’instant, l’AS Monaco n’est pas loin des équipes européennes. Nous ne pourrons pas jouer le titre car nous sommes en plein processus de progression, mais nous allons tout faire pour rester dans la bataille. Certaines équipes ont des entraîneurs en place depuis plusieurs années, donc il faut nous laisser le temps d’arriver au niveau des meilleurs. »

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Lyon, Nice, Paris, Lille, Marseille… l’AS Monaco va pouvoir se jauger

Le retour retardé d’Aleksandr Golovin

« Aleksandr nous manque. Nous aimerions vraiment avoir un joueur de cette qualité en plus dans notre effectif. Je me répète, j’espère qu’il reviendra le plus vite possible. C’est difficile de fixer une date précise. Je discute avec le staff médical et on me dit que c’est encore un peu tôt pour ne pas prendre de risque, si nous voulons qu’il soit à 100%. Nous considérons que 99% ce n’est pas assez, et s’il faut attendre une, deux ou trois semaines, nous le ferons. Nous n’avons pas besoin de lui pour ces trois matchs, mais pour la suite de la saison. »

>> À LIRE AUSSI : La charnière s’est disloquée, Ben Yedder a marqué… Les notes des Monégasques face à l’OM

Les difficultés défensives

« Axel et Benoît sont deux joueurs talentueux. Quand je parle de défense je n’aime pas parler de joueurs en particulier, mais de la performance de toute l’équipe. Si on prend les statistiques, nos deux derniers adversaires se sont créés cinq occasions nettes et en ont marqué quatre. Nous nous en sommes procurés autant, mais n’en avons marqué que deux. Quand je dis qu’il faut que l’on réduise le nombre d’erreurs sur le terrain pour éviter de prendre trop de buts, j’inclue tout le monde, y compris moi, même si je ne joue plus (sourire). Aurélien (Tchouaméni) est un peu fatigué également parce qu’il a enchaîné depuis le début de saison, mais j’ai un staff médical qui travaille bien et qui surveille l’état physique des joueurs. Ce qui est certain, c’est que lui comme les autres ne joueront pas les quatre matchs intégralement en cette fin d’année. »

>> À LIRE AUSSI : À la découverte de Chrislain Matsima (AS Monaco)

L’analyse du RC Lens

« J’ai une très bonne opinion du RC Lens, qui est promu et qui joue très bien. C’est un très bon adversaire, qui est assez proche de nous au classement. Nous devrons être à 100% pour faire une bonne performance face à eux. Il faudra être prêts mentalement à s’attendre à une grosse bataille et ne surtout pas prendre ce match à la légère. »

>> À LIRE AUSSI : Kevin Volland (AS Monaco) : « Avec Wissam Ben Yedder, tout est devenu naturel »