Ce vendredi 18 décembre, l’attaquant vedette du FC Barcelone a rejoint la famille des « Champions de la Paix » de l’ONG monégasque Peace and Sport. Sacré virtuellement par le Prince Albert II, il a exprimé sa gratitude.

Exit le grand gala habituel. Coronavirus oblige, c’est en ligne que les projets visant à promouvoir la paix par le sport dans le monde ont été dévoilés. Dans une vidéo tournée au Palais princier, le Prince Albert II a révélé le nom du champion de la Paix 2020 : Lionel Messi.

>> À LIRE AUSSI : Joël Bouzou (Peace and Sport) : « Le sport est un vecteur pour promouvoir l’égalité des chances »

Comme ses prédécesseurs, il véhicule les valeurs du vivre-ensemble. « C’est le meilleur champion sur le terrain et il a toujours placé les valeurs sportives au premier plan : respect, solidarité, persévérance, égalité des chances le tout avant tout résultat » a déclaré le président-fondateur de Peace and Sport, Joël Bouzou.

La réussite sportive de Lionel Messi est d’une importance capitale

Prince Albert II

Un footballeur aux nombreuses valeurs

Après avoir souligné l’engagement de Lionel Messi, le Souverain a ajouté : « L’exemple des champions sur le terrain est de la plus haute importance pour influencer les jeunes. » Enfin, depuis l’atrium du Casino de Monte-Carlo, Marlène Harnois, médaillée olympique en taekwondo et ambassadrice de Peace and Sport, a lancé la réaction du lauréat.

À LIRE AUSSI : Le Prince Albert II rejoint la campagne #WhiteCard

« C’est un grand plaisir de recevoir cette belle reconnaissance. Même si je suis un compétiteur, que je veux toujours gagner, j’essaye toujours de respecter tout le monde. » Au vu de l’engagement de son association éponyme en faveur de l’éducation et du développement de la jeunesse, le moins que l’on puisse dire, c’est que ce titre est mérité. Bravo Lionel !