Voilà cinq mois que l’établissement était fermé dans le cadre de sa rénovation. Le luxueux Hôtel Métropole Monte-Carlo accueille de nouveau sa clientèle depuis le mercredi 21 avril dernier et propose déjà de nouvelles offres d’emploi aux travailleurs saisonniers. L’établissement a récemment rappelé sa volonté de ne procéder à aucun plan social, malgré les difficultés liées à la crise sanitaire de la Covid-19.

Standardiste, réceptionniste ou encore commis de cuisine : l’Hôtel Métropole Monte-Carlo recrute actuellement du personnel à l’approche des Grand Prix de Formule 1 et de la saison touristique. L’établissement a profité de la période creuse hivernale pour effectuer la première phase de ses travaux de rénovation, qui ont notamment consisté à restructurer les cuisines de l’hôtel, avec la création d’une cuisine éphémère pour les mois suivants.

La direction de l’établissement s’est également attelée à la préparation des rénovations du restaurant, de l’extension du bar et des salons banquets, pour l’instant sur papier, avant la deuxième phase de travaux. « Toute l’équipe de l’Hôtel Métropole Monte-Carlo est très motivée, après ces cinq mois de fermeture », se réjouit Serge Ethuin, le directeur de l’établissement, lors d’une interview accordée à Monaco Info, le mardi 20 avril dernier. À cette occasion, il a rappelé que les travaux de rénovation se termineront probablement au printemps 2023. 

Si les restaurants et le bar de l’hôtel ont donc bien rouvert hier, la clientèle de son restaurant gastronomique devra cependant rester patiente : son ouverture est programmée au mois d’avril 2022. « Nous n’avons pas encore l’autorisation d’exploiter les piscines et les salles de sport, mais notre spa accueille de nouveau des clients dans ses salles de soins », a précisé Serge Ethuin.

Aucun plan social n’est envisagé à l’Hôtel Métropole Monte-Carlo

« Nous avions vraiment mis un point d’honneur à nous différencier du reste des hôtels de la Principauté : nous avons décidé de ne pas faire de plan social », a assuré Serge Ethuin, « nous avons le plaisir de retrouver nos 206 collaborateurs en contrat à durée indéterminée pour cette nouvelle page que nous allons écrire à l’Hôtel Métropole Monte-Carlo »

Travel Club Monaco

Le directeur de l’établissement rappelle cependant que la période actuelle reste difficile : « alors que le Grand Prix Historique débute d’ici la fin de la semaine, les réservations ne sont bien évidemment pas au niveau de celles de 2019. Nous sommes autour de 35% d’occupation, alors qu’il y a trois ans, notre hôtel était plein ».

>> À LIRE AUSSI : En difficulté, l’hôtel Méridien Beach Plaza s’apprête à licencier