Max Verstappen (Red Bull) a remporté ce dimanche le Grand Prix de Styrie, devant Lewis Hamilton (Mercedes) et Valtteri Bottas (Mercedes). Au terme d’une remontée spectaculaire, Charles Leclerc (Ferrari) a été élu pilote du jour.

Déjà vainqueur du Grand Prix de France le week-end dernier, Max Verstappen a remis ça en Autriche, en s’offrant son quatrième Grand Prix de la saison. Une nouvelle fois à la lutte avec Lewis Hamilton tout au long de la course, le Néerlandais, parti en pole position, a creusé l’écart tout au long de la course pour s’imposer avec trente-six secondes d’avance.

>> À LIRE AUSSI : Grand Prix de France : Week-end difficile pour Leclerc, Verstappen le plus fort

Dans le sillage des deux rivaux pour le titre de champion du monde, Valtteri Bottas a terminé sur la troisième marche du podium. Sergio Perez (Red Bull) et Lando Norris (McLaren) complètent le top 5.

La remontée spectaculaire de Charles Leclerc

Parti depuis la septième place sur la grille, Charles Leclerc a été pris dans un incident dès le premier tour de course, qui l’a contraint à rentrer aux stands. Ressorti des stands en dix-huitième position, le Monégasque a grappillé des positions au fil des tours pour finalement finir à sa place de départ, septième juste derrière son coéquipiers Carlos Sainz (Ferrari).

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Grand Prix d’Azerbaïdjan : Pas d’exploit pour Leclerc, Pérez ouvre son compteur

Au championnat du monde, Verstappen (156 points) accentue son avance sur Hamilton (138 points). Leclerc pointe lui à la sixième place (58 points). Prochain rendez-vous, le 4 juillet prochain, toujours en Autriche.