Brève

Des potagers bio dans les écoles pour sensibiliser les enfants

monaco-potagers-bios
Fondation Prince Albert II de Monaco

Monaco Telecom, la Fondation Prince Albert II de Monaco et l’association Terrae s’engagent pour installer des potagers bio dans les écoles.

Avoir la main verte et bien manger, cela s’inculque dès le plus jeune âge. C’est en tout cas le pari de la Principauté, qui a officialisé le 12 janvier dernier la poursuite d’un projet d’éducation au développement durable.

Depuis 2020, le Centre de Loisirs Prince Albert II, l’école du Parc, l’école de Fontvieille, le Lycée Technique et Hôtelier de Monaco et l’école de la Condamine ont la chance de bénéficier d’un potager. Ainsi, les élèves peuvent apprendre à jardiner et récolter le fruit de leur labeur… tout comme l’AS Monaco !

L’école des Révoires prochaine sur la liste

Bientôt, ce sera au tour des Révoires de profiter d’un grand potager réparti en deux terrasses sur le toit du bâtiment. L’association Terrae donnera des cours aux enfants pour leur permettre de découvrir le travail de la terre au rythme des saisons.

Pour la troisième année consécutive, Monaco Telecom a affirmé son soutien à la Fondation Albert II de Monaco et à Terrae. Un chèque de 12.118 euros a été remis, qui provient des revenus liés à la dématérialisation des factures clients. 

“Nous nous félicitons que Monaco Telecom ait choisi de soutenir ce projet, qui relève non seulement de l’éducation à une alimentation plus saine, mais également d’une volonté d’instaurer dès le plus jeune âge une nouvelle relation à la nature”, a déclaré Olivier Wenden de la Fondation Albert II.