L’AS Monaco Basket s’est inclinée lors du match 5 des finales du championnat de France, ce samedi soir sur le parquet de l’ASVEL (84-82).

C’est un scénario cruel, qui laissera d’immenses regrets à la Roca Team. Après trois échecs en finale (1950, 2018, 2019), les Monégasques sont une nouvelle fois passés tout proche du titre, au terme d’un ultime match fou, alors qu’ils semblaient plus que jamais armés pour décrocher le premier titre de champion de France de leur histoire.

Après une entame de match délicate et un premier quart-temps complètement à l’avantage de l’ASVEL (26-13), à l’image du dernier match à Gaston Médecin, les coéquipiers d’Alpha Diallo (12 points) ont réagi dans le deuxième (17-20), dans le troisième (11-20), puis dans le quatrième quart-temps (21-22), sous l’impulsion de Mike James.

Au bout de la prolongation

En difficulté jusque-là, la star américaine a claqué deux tirs à trois points qui ont permis aux siens de prendre les commandes de la rencontre pour la première fois du match. Mais dans les derniers instants de la partie, alors qu’ils menaient, les hommes de Sasa Obradovic ont vu Élie Okobo (21 points) égaliser, envoyant les deux équipes en prolongation.

Une prolongation qui n’a pas souri aux Monégasques, qui ont eu la balle de match à deux secondes de la fin. Mais Dwayne Bacon n’a pas réussi à concrétiser cette dernière possession, perdant le ballon et laissant les Villeurbannais décrocher un troisième titre de champion de France consécutif.

LIRE AUSSI : Oleksiy Yefimov, architecte inspiré de la Roca Team

« Il n’y avait pas une grosse différence entre les deux équipes, le match aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre, a soufflé Dwayne Bacon (14 points). C’était un match difficile, qui nous laisse des regrets. Il faudra être meilleur la prochaine fois. »

Avec une finale de championnat de France et un quart de finale d’Euroligue, l’AS Monaco Basket a réalisé une saison éprouvante et pleine de suspense, qui laisse augurer de belles promesses pour la saison prochaine.

La série : 3-2

ASVEL/Roca Team : 74-82

ASVEL/Roca Team : 91-54

Roca Team/ASVEL : 83-80

Roca Team/ASVEL : 68-85

ASVEL/Roca Team : 84-82