Après avoir enduré des problèmes de santé et des rumeurs sur sa vie privée, la Princesse Charlène est revenue sur ces derniers mois auprès du journal sud-africain News24.

La famille avant tout. Après plusieurs mois très compliqués, marqués par de longs problèmes de santé et des rumeurs sur l’avenir du Couple Princier, la Princesse Charlène s’est confiée dans une interview exclusive publiée par la rubrique YOU du magazine sud-africain News24 le 19 août dernier.

Une interview dans laquelle la Princesse revient sur cette période d’absence mais aussi et surtout rend hommage à sa famille, qui l’a soutenue jusqu’au bout dans ces épreuves.

« J’ai traversé une période très difficile, mais j’ai eu la chance d’être soutenue et aimée par mon mari, mes enfants et ma famille, d’où je puise toute ma force, a déclaré la Princesse. Je me sens beaucoup plus forte physiquement. La route a été longue, difficile et douloureuse. Je ne veux pas aller trop vite, mais aujourd’hui, je me sens plus apaisée. »

LIRE AUSSI : Logement, écologie, attractivité… Le Prince Albert II se confie dans une interview

La Princesse a également confié avoir repris le sport. La natation – naturellement – mais aussi la salle de gym. Mais l’épouse du Souverain insiste : sa guérison a été surtout facilitée par l’amour des siens, lui permettant aujourd’hui de paraître à nouveau lors des événements publics et en particulier les événements caritatifs.

« Il est très important pour nous de soutenir toutes les causes et les projets qui nous tiennent à cœur qu’il s’agisse de nos Fondations respectives, de la Croix-Rouge Monégasque, ou du bien-être des enfants et de nos aînés » ajoute la Princesse.

LIRE AUSSI : PHOTOS. La Princesse Charlène a rendu visite aux nouveau-nés du CHPG

LIRE AUSSI : PHOTOS. La Princesse Charlène rend visite aux pensionnaires de la résidence A Qietüdine

Aujourd’hui, la Princesse Charlène se concentre d’ailleurs sur ses enfants, jonglant entre ses responsabilités princières et l’éducation du Prince Héréditaire Jacques et de la Princesse Gabriella : « ma vie quotidienne tourne autour de mes enfants. Ils ont été très occupés avec leurs activités, comme la voile, leurs cours sur le milieu marin, ainsi que leurs initiations à la plongée et au sauvetage en mer. »

« La foi m’a guidée pendant les moments difficiles »

Ajoutant qu’il est vital à ses yeux, ainsi qu’à ceux du Prince, de voir les Jumeaux Princiers « se familiariser au monde qui les entoure », la Princesse a précisé : « je pense qu’il est important qu’ils prennent conscience dès leur plus jeune âge que notre environnement est fragile et qu’il est nécessaire de le respecter et de le préserver par de petites actions. »

LIRE AUSSI : La Princesse Charlène fait découvrir le Palais Princier aux visiteurs

Au cours de l’interview, l’épouse du Prince Albert II a par la suite évoqué sa visite auprès du Pape François, ainsi que son rapport à la religion : « je suis profondément chrétienne et ce fut un honneur et un grand privilège de le rencontrer. Mon mari et moi-même avons partagé un moment solennel et émouvant. La foi m’a guidée pendant les moments difficiles de ma vie. »

La famille, le sport, la religion… Autant d’éléments qui ont permis à la Princesse de se reconstruire. Sa belle-sœur, Chantell Wittstock, aurait par ailleurs confirmé au magazine que la Princesse « n’a plus besoin d’opérations pour le moment. »

Une excellente nouvelle, qui va permettre à la Princesse Charlène de se concentrer également sur ses projets caritatifs, à l’instar de Feed2gether, pour combattre la faim en Afrique du Sud. « Nous avons entendu les pleurs de nos enfants et nous refusons de laisser la faim avoir le dernier mot dans la Nation arc-en-ciel, affirme la Princesse. La nourriture est d’une importance vitale pour le développement du cerveau chez les enfants âgés de un à six ans. Le but est de donner aux gens le droit et la possibilité de grandir en bonne santé. Cela peut et doit être fait. »

LIRE AUSSI : Après une longue absence, la Princesse Charlène sort du silence

L’avenir s’annonce donc particulièrement radieux et ambitieux pour la Princesse Charlène, qui a conclu l’interview par ces mots : « mon année est remplie et structurée. Je suis totalement dévouée à mes projets personnels présents et à venir, mais aussi aux besoins de mes enfants. Et je continuerai ainsi dans l’immédiat. »